Räikkönen convaincant en NASCAR malgré un accident

Kimi Räikkönen livrait une prestation prometteuse en NASCAR Cup à Watkins Glen, dimanche, lorsque sa course s'est terminée par un accident.

1/15

Photo de: Matthew T. Thacker / NKP / Motorsport Images

2/15

Photo de: Matthew T. Thacker / NKP / Motorsport Images

3/15

Photo de: Rusty Jarrett / Motorsport Images

4/15

Photo de: Jasen Vinlove / NKP / Motorsport Images

5/15

Photo de: Matthew T. Thacker / NKP / Motorsport Images

6/15

Photo de: Jasen Vinlove / NKP / Motorsport Images

7/15

Photo de: Ben Earp / NKP / Motorsport Images

8/15

Photo de: Ben Earp / NKP / Motorsport Images

9/15

Photo de: Ben Earp / NKP / Motorsport Images

10/15

Photo de: Lesley Ann Miller / Motorsport Images

11/15

Photo de: Lesley Ann Miller / Motorsport Images

12/15

Photo de: Lesley Ann Miller / Motorsport Images

13/15

Photo de: Lesley Ann Miller / Motorsport Images

14/15

Photo de: Lesley Ann Miller / Motorsport Images

15/15

Photo de: Lesley Ann Miller / Motorsport Images

Engagé en NASCAR Cup à Watkins Glen ce week-end, Kimi Räikkönen a fait bonne impression et, après des qualifications prometteuses, a offert une course solide bien que celle-ci se soit achevée prématurément. Le Champion du monde 2007 de Formule 1, parti 27e, a rapidement intégré le top 20 en course. Puis, dans des conditions séchantes après la pluie, sa stratégie lui a permis de pointer dans le top 10 au départ de la deuxième partie. Il figurait même à la huitième place au moment d'un nouvel arrêt au stand.

Malheureusement pour le Finlandais, les choses ont mal tourné lors d'un restart peu après la mi-course. Ross Chastain a heurté Austin Dillon, envoyé en tête-à-queue, et les dommages collatéraux ont provoqué un contact entre Loris Hezemans et Kimi Räikkönen, qui a terminé dans les barrières.

"Je pensais avoir une bonne trajectoire, mais tout le monde a semblé aller sur la gauche. Je n'ai malheureusement pas eu le temps de réagir", explique Kimi Räikkönen, qui a été quitte pour un passage par précaution au centre médical. "Au premier impact, quelqu'un a touché le pneu ou la roue directement, et le volant a tourné. Il y a un truc qui cloche au niveau du poignet, mais c'est comme ça."

 

Après avoir parcouru 44 des 90 tours de course au programme, Kimi Räikkönen a été classé 37e de l'épreuve. Et malgré cet abandon, il a pris beaucoup de plaisir tout au long du week-end. "Je me sentais davantage en confiance et il y a eu de belles bagarres, c'est dommage", ajoute-t-il. "La voiture semblait très rapide, mais parfois c'est comme ça."

Interrogé sur une éventuelle envie de revenir disputer une manche de NASCAR, l'intéressé n'exclut aucune possibilité. "On verra, je ne sais pas", lâche-t-il, évasif.

Cette course était la première apparition de Kimi Räikkönen en compétition depuis son dernier Grand Prix de Formule 1 disputé à Abu Dhabi en décembre dernier avec Alfa Romeo. Le Finlandais s'était impliqué dans le programme Project 91 de Trackhouse Racing, visant à initier des pilotes internationalement reconnus à la discipline. Pour préparer ce week-end de course, il s'est rendu aux États-Unis pendant plusieurs semaines, accompagné de toute sa famille, prenant notamment le temps de travailler sur le simulateur et de participer à des compétitions en ligne.

"Je ne vois aucun risque, pourquoi pas ?", insiste-t-il pour justifier cette nouvelle expérience. "Qu'est-ce que j'ai à perdre ? Que je me débrouille mal lors d'une course de NASCAR ou lors de n'importe quelle autre course ? Je m'en fous. Je le fais pour moi. Je ne vois rien de négatif. C'est génial. Je suis certain qu'il y a beaucoup de pilotes qui aimeraient avoir une chance d'essayer, mais ce n'est pas facile. Peut-être que cela ouvre des portes pour qu'à l'avenir il y ait plus d'occasions de voir davantage d'Européens."

Lire aussi :

partages
commentaires
Räikkönen et son test en NASCAR : "Jusqu'à présent, ça va"
Article précédent

Räikkönen et son test en NASCAR : "Jusqu'à présent, ça va"