Rétro 2016 - Le septième titre NASCAR de Jimmie Johnson

Ce classement, non-scientifique et établi par les spécialistes de la NASCAR chez Motorsport.com, permet d’analyser la saison 2016 de la Sprint Cup, marquée par le 7e titre en carrière de Jimmie Johnson.

Jimmie Johnson - Hendrick Motorsports – Chevrolet

Jimmie Johnson - Hendrick Motorsports – Chevrolet
1/10

Johnson et son redoutable crew chief, Chad Knaus, ont parfaitement compris comment se déroule la saison en Cup, et comment accéder au Chase en n’en faisant pas plus qu'il ne le faut. En effet, Johnson n’a pas été terriblement impressionnant durant les 26 premières épreuves de la saison. Mais son parcours dans le Chase fut irréprochable. Avec cinq victoires en saison, incluant celle obtenue de façon brillante sur l’ovale de Homestead-Miami lors de la grande finale, il a gagné plus de courses que ses rivaux. Avec sept titres en carrière, Johnson a rejoint les grands Richard Petty et Dale Earnhardt père. Il possède des chances sérieuses de battre ce record.

Photo de: GM Racing

Kyle Busch - Joe Gibbs Racing – Toyota

Kyle Busch - Joe Gibbs Racing – Toyota
2/10

Champion de la Cup en 2015, Kyle Busch a mené plus de 1300 tours cette saison et a inscrit quatre victoires et 17 top 5. S’énerve encore quand sa voiture ne se comporte pas comme prévu, mais parvient maintenant à conserver un calme relatif et à rallier l’arrivée. Cela fait de lui un favori pour 2017.

Photo de: James Holland

Joey Logano - Team Penske – Ford

Joey Logano - Team Penske – Ford
3/10

Logano n’a pas encore récolté ce titre qui manque encore à son palmarès. Auteur de trois victoires cette saison, Logano aurait pu remporter le titre si Carl Edwards ne lui avait pas sèchement barré la route à Homestead-Miami en fin de course, provoquant un accrochage.

Kevin Harvick - Stewart-Haas Racing – Chevrolet

Kevin Harvick - Stewart-Haas Racing – Chevrolet
4/10

Les statistiques de Harvick sont impressionnantes : quatre victoires, 17 top 5, 27 top 10 et 1384 tours menés. Doté d’une forte personnalité, Harvick n’a pas du tout apprécié que ses équipiers effectuent autant d’erreurs lors de ses pit stops. Deux abandons consécutifs durant le Chase ont mis fin à ses espoirs de championnat.

Photo de: NASCAR Media

Carl Edwards - Joe Gibbs Racing – Toyota

Carl Edwards - Joe Gibbs Racing – Toyota
5/10

Vainqueur à trois reprises cette saison, Edwards peut exercer une domination implacable quand les circonstances jouent en sa faveur. Toujours extrêmement populaire auprès des fans, Edwards a tout fait en son pouvoir pour empêcher Joey Logano de le doubler lors de la finale à Homestead-Miami, provoquant un gros crash pour tous les deux.

Martin Truex Jr - Furniture Row Racing – Toyota

Martin Truex Jr - Furniture Row Racing – Toyota
6/10

Truex et l’équipe Furniture Row Racing auraient pu remporter le titre. Truex a remporté quatre victoires et a été celui qui a mené le plus grand nombre de tours avec 1809. Malheureusement, son moteur a explosé au plus mauvais moment du Chase et sa saison fut entachée par plusieurs infractions techniques et des pit stops ratés.

Denny Hamlin - Joe Gibbs Racing – Toyota

Denny Hamlin - Joe Gibbs Racing – Toyota
7/10

Hamlin a commencé sa saison de façon spectaculaire en gagnant le Daytona 500. Puis, il a récolté deux autres victoires en cours de saison, mais fut toutefois trop irrégulier par la suite. Quatre abandons lui ont aussi coûté très cher et il termine l’année au cinquième rang.

Photo de: James Holland

Brad Keselowski - Team Penske - Ford

Brad Keselowski - Team Penske - Ford
8/10

Keselowski a connu une saison à deux vitesses. Il a été très impressionnant lors de la première partie, récoltant quatre victoires et un nombre étonnant de top 5. Il a participé au Chase de fin de saison, mais sans grand succès. Il a cassé son moteur à Talladega et fut éliminé de la grande finale.

Kyle Larson - Chip Ganassi Racing - Chevrolet

Kyle Larson - Chip Ganassi Racing - Chevrolet
9/10

Larson a finalement brisé la glace cette saison en remportant sa première victoire en Cup. Il a souvent roulé dans le groupe de tête et a raté d’autres victoires de peu. Il a participé au Chase de fin de saison et s’est classé au neuvième rang du championnat.

Chase Elliott - Hendrick Motorsports - Chevrolet

Chase Elliott - Hendrick Motorsports - Chevrolet
10/10

Même s’il n’a pas remporté de victoire en 2016, Chase Elliott, rookie de premier plan, a impressionné. Il a récolté 10 top 5 et mené un peu plus de 350 tours. A souvent été vu aux avant-postes, il devait être redoutable la saison prochaine.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries NASCAR Cup
Type d'article Diaporama