Rétro – Quand Kyle Busch a failli essayer une Toyota F1!

Oui, vous avez bien lu. Il y a de cela quelques années, Kyle Busch, vedette montante de la NASCAR, a bien failli essayer une Toyota de Formule 1 au Japon.

Rétro – Quand Kyle Busch a failli essayer une Toyota F1!
Jarno Trulli
Jarno Trulli
Timo Glock
Kyle Busch
Kyle Busch
Kyle Busch, Joe Gibbs Racing Toyota et Kurt Busch, Stewart-Haas Racing Chevrolet
Le Champion 2015 de la NASCAR Sprint Cup Kyle Busch, Joe Gibbs Racing Toyota

Mieux que cela, Busch, qui a grandi sur les ovales américains, avait déclaré à l’époque qu’il ne serait pas contre l’idée de courir un jour en Grand Prix.

Retour en arrière. Toyota a fait son entrée en NASCAR Sprint Cup en 2007. Un an plus tard, le constructeur automobile japonais devenait partenaire de l’écurie Joe Gibbs Racing en Sprint Cup. Son pilote, Kyle Busch, alors âgé de 23 ans, a fait sensation, récoltant huit victoires en Cup et 10 en série Nationwide. C’est aussi Kyle Busch qui a offert à Toyota sa première victoire en NASCAR.

Interviewé à Charlotte à l'occasion du All-Star Challenge de 2008, Busch, avait révélé aux journalistes qu'il ne se considérait pas être trop vieux pour courir en F1 et qu'il voulait bien essayer une monoplace de Grand Prix quand Toyota ferait une démonstration de ses voitures NASCAR au Japon.

Nous travaillons actuellement à organiser ces essais avec l'écurie Toyota de F1 sur le circuit de Twin-Ring Motegi ou un autre circuit comme cela, à la fin novembre ou au début de décembre”, racontait alors Busch.

Je désire ressentir les forces G et la dynamique de la voiture avant de songer à une nouvelle carrière. Toutefois, je trouve que les courses de Formule 1 sont un peu ennuyeuses. L'aérodynamique joue un rôle trop important et il est très difficile de doubler”, ajoutait-il.

Le projet capote

Par contre, vers la fin de la saison, ce projet de rouler aux commandes d’une TF108 tombe soudainement à l’eau. Bizarrement, ce n’est pas Toyota ou Busch qui a changé d’avis, mais plutôt les hauts gradés de la NASCAR qui n’ont soudainement plus apprécié que leur vedette montante s’intéresse autant à une autre catégorie.

On apprenait que les dirigeants de la NASCAR exigeaient que Kyle Busch assiste à la cérémonie de remise des prix de la série Nationwide, prévue en même temps de l’essai de la Toyota au Japon. Les officiels obligeaient les 10 premiers au classement à assister au banquet prévu le 22 novembre à Orlando en Floride.

Je ne peux plus piloter la voiture de F1. Je dois assister à ce banquet pour y accepter mon trophée de la 6e place. La NASCAR m'a enlevé la chance d'essayer une monoplace de Formule 1”, avait alors révélé Busch.

Pur produit du stock-car, Kyle Busch est pourtant fort à l’aise sur les circuits routiers. Il a d’ailleurs récolté une première place à Sonoma et une deuxième place à Watkins Glen lors de deux épreuves de la Sprint Cup organisées sur des tracés routiers en 2015.

partages
commentaires
Rétro 2015 - Le retour impressionnant de Kyle Busch après son crash
Article précédent

Rétro 2015 - Le retour impressionnant de Kyle Busch après son crash

Article suivant

Rétro 2015 - Carl Edwards gagne à l'économie à Charlotte

Rétro 2015 - Carl Edwards gagne à l'économie à Charlotte
Charger les commentaires