Rien ne sert de partir en pole position en Sprint Cup !

Les statistiques des courses de la série NASCAR Sprint Cup démontent clairement que rien de sert de prendre le départ depuis la pole position cette saison.

Rien ne sert de partir en pole position en Sprint Cup !
Départ : Joey Logano, Team Penske Ford, en tête
Joey Logano, Team Penske Ford, auteur de la pole
Le poleman : Kyle Busch, Joe Gibbs Racing Toyota
Le poleman Kurt Busch, Stewart-Haas Racing Chevrolet
Le poleman Chase Elliott, Hendrick Motorsports Chevrolet

Décrocher une pole position en Sprint Cup procure de la notoriété, rapporte de l'argent, permet de prendre de départ depuis la première place et aussi de choisir son espace de pit-stops. Toutefois, cela ne favorise en aucun cas la victoire… Après six courses disputées cette saison, le détenteur de la pole a terminé, en moyenne, à la 14,8e place !

Depuis le début de la saison 2016, cinq pilotes différents ont décroché la pole position : Chase ElliottKurt Busch, Kyle BuschJoey Logano et Austin Dillon. Et aucun d’entre eux n’a réussi à récolter la victoire.

Qui a été le dernier détenteur d’une pole à avoir terminé premier en course ? Il s’agit de Matt Kenseth lors de la course organisée sur l’ovale du Michigan International Speedway au printemps 2015. Il y a quand même 20 courses de cela !

L’an dernier, seuls quatre détenteurs de la pole ont remporté des courses. Cela inclut Dale Earnhardt Jr., qui a hérité de la pole au Coke Zero 400 à Daytona après que la pluie a annulé la séance de qualifications.

Alors, qui sera le premier à briser ce cycle de manque de réussite cette année ?

partages
commentaires
Kyle Busch remporte sa première victoire à Martinsville en Cup

Article précédent

Kyle Busch remporte sa première victoire à Martinsville en Cup

Article suivant

Carl Edwards décroche la pole au Texas

Carl Edwards décroche la pole au Texas
Charger les commentaires