Situation déjà très délicate pour Kevin Harvick

Le Champion en titre pourrait être éliminé de la course à la couronne 2015 dès la prochaine manche, en fin de semaine à Dover.

Situation déjà très délicate pour Kevin Harvick
Kevin Harvick, Stewart-Haas Racing Chevrolet
Kevin Harvick, Stewart-Haas Racing Chevrolet
Kevin Harvick, Stewart-Haas Racing Chevrolet
Kevin Harvick, Stewart-Haas Racing
Kurt Busch, Stewart-Haas Racing Chevrolet et Kevin Harvick, Stewart-Haas Racing Chevrolet
Vainqueur et champion 2014 de NASCAR Sprint Cup series Kevin Harvick, Stewart-Haas Racing Chevrolet heureux avec le chef d'équipe Rodney Childers

Un des grands favoris pour le titre en NASCAR Sprint Cup, Kevin Harvick, a complètement raté les deux premières courses de la phase finale du championnat et pourrait se voir éliminé dès dimanche prochain.

S’étant classé seulement 42e de la manche de Chicago après qu'une crevaison l'a envoyé dans le mur, Harvick semblait bien parti pour se refaire une santé dimanche dernier sur le New Hampshire Motor Speedway quand il est tombé en panne d'essence à trois tours de la fin.

L'Américain se retrouve ainsi 15e et avant-dernier des 16 pilotes qualifiés pour le Chase, la fameuse phase finale décidant de l'attribution du titre. Or, celle-ci est elle-même divisée en trois phases de trois courses au terme desquelles trois pilotes se retrouvent éliminés (avant une finale à quatre sur une course).

Harvick pourrait donc bien faire partie de la première charrette du cru 2015, ce qui serait un premier et énorme coup de théâtre.

Tout ne s'est pas déroulé selon les plans mais je vous promets une chose: nous ne renoncerons pas.

Kevin Harvick

Très frustré, le pilote de la Stewart-Haas Racing a quitté le secteur des stands aussitôt après avoir mis pied à terre et sans adresser un mot à personne. Son chef d'équipe, Rodney Childers (dont le rôle, pour les moins initiés, s'apparente à celui de l'ingénieur de course dans d'autres catégories), s'est lui aussi refusé à tout commentaire.

Voiture rapide. Belle journée. Mauvaise fin.” Tel est le message finalement envoyé par Harvick une bonne demi-heure après l'arrivée, qui fut suivi d'un autre dans lequel il déclarait : “Tout ne s'est pas déroulé selon les plans mais je vous promets une chose : nous ne renoncerons pas.”

Parti en première ligne à Loudon, le pilote de la Chevrolet n°4 a dominé 216 des 300 tours de course, son avance culminant à un point inhabituel en NASCAR à mi-course : sept secondes sur le 3e et 12 secondes sur le 5e.

Mais son pilote a dû faire un rapide ravitaillement et s'est retrouvé 21e avant de remonter en tête de la course et de tomber en panne sèche, donc, en vue de l'arrivée.

KH [Kevin Harvick] avait économisé le double de ce dont on avait besoin en carburant et il n'aurait pas dû y avoir de problème,” a fini par faire savoir Childers. “C'est pourquoi nous n'étions pas inquiets. Il semble que, pour une raison ou une autre, le plein n'ait pas été effectué lors du dernier arrêt.”

Nos ingénieurs font un travail fabuleux et commettent très peu d'erreurs. Ils font en sorte que ce genre de déconvenue n'arrive pas.”

Si quoi que ce soit nous avait indiqué que nous prenions un risque, nous serions rentrés au stand.”

Une solution : gagner à Dover

D'autres “gros bras” se retrouvent dans une situation délicate, notamment Dale Earnhardt Jr (12e et dernier qualifié provisoire pour la deuxième phase du Chase) et Kyle Bush (13e à un point). Délicate mais pas désespérée, comparée à celle d'Harvick qui se retrouve à 23 points d'Earnhardt.

Le vainqueur de chaque course se qualifiant directement pour la phase suivante, comme Denny Hamlin et Matt Kenseth l'ont fait lors des deux premières, la seule solution pour Harvick paraît être de s'imposer dimanche prochain – et il en a la ferme intention.

On the Dover... It's not over,” a conclu Rodney Childers.

Pas la peine de traduire.

partages
Tony Stewart prendra sa retraite à la fin de la saison 2016
Article précédent

Tony Stewart prendra sa retraite à la fin de la saison 2016

Article suivant

Officiel - Tony Stewart prendra sa retraite à la fin 2016

Officiel - Tony Stewart prendra sa retraite à la fin 2016