DTM
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
1 jour
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
30 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
2 jours
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
2 jours
IndyCar
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
9 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
65 jours
FIA F3
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
FIA F2
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
C
Yas Marina
28 nov.
-
01 déc.
Prochain événement dans
15 jours
Formule 1
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
ELMS
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
C
Macau
14 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
1 jour

Au volant d’une voiture de NASCAR

partages
commentaires
Au volant d’une voiture de NASCAR
Par :
26 janv. 2017 à 13:09

Faisons ici le tour de l’intérieur d’une voiture de la Monster Energy NASCAR Cup et voyons tout ce que son pilote a à disposition pour conduire un tel bolide qui file à plus de 320 km/h.

Le cockpit d’un bolide de stock-car est évidemment beaucoup plus simple que celui d’une monoplace de Formule 1, d’un prototype de LMP1 ou d’une voiture de rallye WRC.

Le règlement exige justement que tout demeure le plus simple possible afin d'éviter toute escalade technologique ou une hausse vertigineuse des coûts. Ainsi, tout ce qui se trouve dans l’habitacle est strictement contrôlé par les inspecteurs techniques de la NASCAR. Par contre, l’emplacement des cadrans, jauges et interrupteurs est laissé à la discrétion des équipes.

À partir de cette image, voici la liste des composantes de l’habitacle.

Le cockpit d'une NASCAR

1. Panneau d’interrupteurs, pour démarrer le moteur, l’allumage et les ventilateurs des radiateurs.
2. Compte-tours qui indique au pilote le régime du moteur. Depuis 2016, toutes les voitures doivent être munies d’un compte-tours électronique à affichage numérique.
3. Cadrans et jauges qui indiquent la température de l’eau et de l’huile, la pression d’huile du moteur, le voltage du système électrique et la pression d’essence.
4. Interrupteurs auxiliaires qui activent le système d’allumage secondaire, des ventilateurs supplémentaires et le dispositif de refroidissement de la combinaison du pilote.
5. Coupe-circuit qui coupe l’alimentation électrique en cas d’urgence.
6. Interrupteur du moteur
7. Bouton qui active la radio
8. Levier de vitesses, à commande manuelle et à déplacement en forme de H, à quatre rapports avant.
9. Siège du pilote. Un premier siège en aluminium est fixé au châssis, et on moule un autre siège, plus souple, dans cette coquille ultra rigide.
10. Dispositif HANS qui soutient le casque du pilote lors d’impacts.
11. Filet de protection qui empêche aux bras et à la tête du pilote de sortir de l’habitacle lors d’impacts.
12. Rétroviseur latéral
13. Écope qui dirige de l’air frais à l’intérieur du cockpit.
14. Rétroviseur central, de forme allongée et courbée
15. Extincteur
16. Harnais de sécurité à 6 brins
17. Interrupteur qui déclenche l’extincteur
18. Buse de l’extincteur
19. Crochet pour le casque du pilote

Article suivant
La NASCAR modifie drastiquement le format des courses

Article précédent

La NASCAR modifie drastiquement le format des courses

Article suivant

Kevin Magnussen aimerait tester la NASCAR

Kevin Magnussen aimerait tester la NASCAR
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries NASCAR Cup
Auteur René Fagnan