Une entreprise québécoise en NASCAR Sprint Cup

La marque de véhicules récréatifs Can-Am, de l’entreprise québécoise BRP (Bombardier Recreational Products) sera le sponsor d’une écurie de NASCAR Sprint Cup en 2016.

BRP, basée dans la petite ville de Valcourt au Québec, lieu de naissance de la motoneige, a décidé de sponsoriser l’écurie Go FAS Racing et son pilote, Jeffrey Earnhardt, dès la saison prochaine.

Le logo noir et jaune de Can-Am arborera la Ford Fusion No. 32 à titre de sponsor principal lors de 11 épreuves de la Sprint Cup, et sera un sponsor associé lors de toutes les autres épreuves de la saison.

Dès les Speedweeks de Daytona 2016, l’écurie connue actuellement sous le nom de Go Green Racing courra à titre de GoFAS Racing.

L’équipe engagera la voiture pour Bobby Labonte, champion Sprint Cup de 2000, lors des quatre courses disputées sous la réglementation des brides d’air (restrictor plates) : le Daytona 500 et le Coke Zero 400 à Daytona, et les deux courses à Talledega.

Le montage financier implique l’homme d’affaires québécois Alain Lord Mounir, dont deux de ses entreprises ont des liens avec BRP.

La Ford Fusion sera non seulement identifiée à Can-Am, mais aussi à la ligne de vêtements Kappa et à Cyclops Gear, spécialisé dans la fabrication de lunettes de captation vidéo. En vertu des termes de l’entente, Alain Lord Mounir devient aussi actionnaire de l’écurie en compagnie de Archie Saint Hilaire.

En plus de la Sprint Cup, Can-Am sera aussi un sponsor de la voiture du pilote québécois Alex Labbé en série Canadian Tire la saison prochaine. BRP est aussi connue pour produire les moteurs de karts Rotax.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries NASCAR Cup
Pilotes Jeffrey Earnhardt
Type d'article Actualités
Tags brp, can-am, nascar