WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
SBK EL1 dans
6 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
20 jours
WRC
12 févr.
-
16 févr.
Événement terminé
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
19 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
18 mars
-
20 mars
Prochain événement dans
25 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
13 jours
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
26 jours
IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
20 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
41 jours
Formule E
14 févr.
-
15 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
5 jours
Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
27 jours

Victoire de Carl Edwards à Bristol

partages
commentaires
Victoire de Carl Edwards à Bristol
17 avr. 2016 à 23:00

Parti de la pole position, Carl Edwards a remporté la victoire dimanche, sa première de la saison en NASCAR Sprint Cup, sur le petit ovale d’un demi mille de Bristol.

Carl Edwards, aux commandes de la Toyota Camry no 19 de Joe Gibbs Racing, a mené durant 276 tours dimanche, en route vers la victoire au Food City 500. Pour Edwards, il s’agit d’une quatrième victoire sur l’ovale de Bristol.

Dale Earnhardt Jr. termine second après avoir effectué une brillante remontée. Un ennui technique a retardé le démarrage de son moteur au départ, ce qui lui a fait perdre deux tours. Par la suite, Earnhardt a piloté de façon magistrale pour doubler ses adversaires les uns après les autres.

Kurt BuschChase Elliott et Trevor Bayne complètent le top 5. Matt DiBenedetto crée la surprise générale en croisant l’arrivée à une superbe sixième place aux commandes de sa Toyota no 83 de la petite écurie BK Racing.

Kyle Busch, gagnant de deux dernières courses de Sprint Cup, a connu des ennuis avec son pneu avant droit, ce qui l’a forcé à frotter le mur à deux reprises, endommageant sa Toyota. Busch a finalement abandonné au 258e tour. Les ingénieurs de Goodyear attribuent ce problèmes de pneus à la chaleur excessive des freins qui a endommagé le talon du pneu.

Vainqueur de la course de l’an dernier, Matt Kenseth, a dû ramener sa Toyota au garage au 327e tour après avoir percuté le mur du virage 3. Kenseth a lui aussi connu des ennuis de pneus durant toute la course. Il occupait la troisième place quand il est rentré au garage. Une fois les réparations complétées, il a finalement repris la course, mais termine avec 36 tours de retard.

La course de 500 tours a été ralentie par 15 neutralisations et a été menée par sept leaders différents.

Harvick mène toujours au championnat avec 287 points devant Edwards, deuxième avec 286 points et Jimmie Johnson, troisième avec un total de 271 points).

Pos.PilotesTeamsVoitureTempsTours
1 États-UnisCarl Edwards Joe Gibbs Racing Toyota Camry 3:15:52.0 500
2 États-UnisDale Earnhardt Jr. Hendrick Motorsports Chevrolet SS +0.766 500
3 États-UnisKurt Busch Stewart-Haas Racing Chevrolet SS   500
4 États-UnisChase Elliott Hendrick Motorsports Chevrolet SS   500
5 États-UnisTrevor Bayne Roush Fenway Racing Ford Fusion   500
6 États-UnisMatt DiBenedetto BK Racing Toyota Camry   500
7 États-UnisKevin Harvick Stewart-Haas Racing Chevrolet SS   500
8 États-UnisClint Bowyer HScott Motorsports Chevrolet SS   500
9 États-UnisRyan Newman Richard Childress Racing Chevrolet SS   500
10 États-UnisJoey Logano Team Penske Ford Fusion   500
11 États-UnisRyan Blaney Wood Brothers Racing Ford Fusion   500
12 États-UnisGreg Biffle Roush Fenway Racing Ford Fusion   500
13 États-UnisJamie McMurray Chip Ganassi Racing Chevrolet SS   500
14 États-UnisMartin Truex Jr. Furniture Row Racing Toyota Camry   500
15 États-UnisPaul Menard Richard Childress Racing Chevrolet SS   500
16 États-UnisRicky Stenhouse Jr. Roush Fenway Racing Ford Fusion   500
17 États-UnisKasey Kahne Hendrick Motorsports Chevrolet SS   500
18 États-UnisBrad Keselowski Team Penske Ford Fusion   500
19 États-UnisA.J. Allmendinger JTG Daugherty Racing Chevrolet SS   500
20 États-UnisDenny Hamlin Joe Gibbs Racing Toyota Camry   500
21 États-UnisChris Buescher Front Row Motorsports Ford Fusion   500
22 États-UnisLandon Cassill Front Row Motorsports Ford Fusion   500
23 États-UnisJimmie Johnson Hendrick Motorsports Chevrolet SS +1 lap 499
24 États-UnisCasey Mears Germain Racing Chevrolet SS +1 lap 499
25 États-UnisTy Dillon Stewart-Haas Racing Chevrolet SS +1 lap 499
26 États-UnisAustin Dillon États-UnisRichard Childress Racing Chevrolet SS +2 laps 498
27 États-UnisDanica Patrick Stewart-Haas Racing Chevrolet SS +2 laps 498
28 États-UnisCole Whitt Premium Motorsports Chevrolet SS +4 laps 496
29 États-UnisMichael McDowell Circle Sport-Leavine Family Racing Chevrolet SS +5 laps 495
30 États-UnisBrian Scott Richard Petty Motorsports Ford Fusion +7 laps 493
31 États-UnisMichael Annett HScott Motorsports Chevrolet SS +8 laps 492
32 Jeffrey Earnhardt Go FAS Racing Ford Fusion +12 laps 488
33 États-UnisJosh Wise The Motorsports Group Chevrolet SS +18 laps 482
34 États-UnisAric Almirola Richard Petty Motorsports Ford Fusion +21 laps 479
35 États-UnisKyle Larson Chip Ganassi Racing Chevrolet SS +38 laps 462
36 États-UnisMatt Kenseth Joe Gibbs Racing Toyota Camry +40 laps 460
37 États-UnisRegan Smith Tommy Baldwin Racing Chevrolet SS +49 laps 451
38 États-UnisKyle Busch Joe Gibbs Racing Toyota Camry +242 laps 258
39 États-UnisDavid Ragan BK Racing Toyota Camry +289 laps 211
40 États-UnisReed Sorenson Premium Motorsports Chevrolet SS +331 laps 169

 

Article suivant
Carl Edwards décroche la pole sur l’ovale de Bristol

Article précédent

Carl Edwards décroche la pole sur l’ovale de Bristol

Article suivant

Mystérieux ennuis de pneus Goodyear à Bristol

Mystérieux ennuis de pneus Goodyear à Bristol
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries NASCAR Cup
Événement Bristol
Lieu Bristol Motor Speedway
Pilotes Carl Edwards
Équipes Joe Gibbs Racing