Alex Tagliani termine 7e en NASCAR Xfinity à Road America

Le Québécois Alex Tagliani a terminé au septième rang lors de la 23e étape de la série NASCAR Xfinity disputée samedi sur le circuit routier de Road America situé près d'Elkhart Lake au Wisconsin.

Alex Tagliani termine 7e en NASCAR Xfinity à Road America
Le détenteur de la pole, Alex Tagliani, Team Penske Ford
Alex Tagliani, Team Penske Ford
Start: Alex Tagliani, Team Penske Ford leads
Start: Alex Tagliani, Team Penske Ford leads
Alex Tagliani, Team Penske Ford
Alex Tagliani

“Tag” avait bien amorcé son weekend après avoir inscrit le tour le plus rapide de la séance de qualification du vendredi au volant de la Ford Mustang no 22 pour récolter sa quatrième position de tête dans cette série, sa troisième en cinq départs avec Team Penske.

Dès le départ du Road America 180, Tagliani a mené le peloton des 41 voitures inscrites à cette épreuve de 45 tours durant 17 des 24 premiers passages avant d'entrer trop profondément dans le cinquième des 14 virages du circuit de 4,05 milles, permettant à l'éventuel vainqueur Michael McDowell de prendre les commandes de la course pour la première fois.

À la suite d'un arrêt aux puits alors que la course était neutralisée, Tagliani a rapidement repris son bien au 28e tour. De nouveau, Tagliani est entré trop profondément dans le virage 6 et en revenant au centre de la piste devant McDowell, il s'est exposé. L'Américain ne l'a pas raté. Forcé de s'arrêter aux stands pour changer ses pneus, Tagliani revient en piste en 29e place avant d'amorcer une remontée qui lui a permis de croiser l'arrivée au septième rang à seulement 5”582 du vainqueur.

Ce résultat est hyper décevant, surtout après avoir vu la reprise vidéo plusieurs fois,” a déclaré Tagliani. “C'est à ce moment que j'ai appris que McDowell avait déclaré à son éclaireur que s'il avait la chance de me sortir, il le ferait. En revenant sur la piste, je lui ai présenté le côté arrière gauche de ma voiture et il ne m'a pas manqué en accélérant à fond lorsque cette occasion s'est présentée. Ses excuses après la course ne tenaient pas la route.

“J'aurais aimé donner à l'équipe Penske une première victoire de l'année avec la voiture 22, mais nous avons eu un petit ennui avec la voiture durant la course. Il faut croire que ce n'était pas notre fin de semaine. Il va falloir jouer du coude ou peut-être à l'avenir se tenir derrière notre principal adversaire plutôt que devant lui pour avoir un plus grand contrôle sur notre destinée. Mais, somme toute, nous avons tout de même connu un bon weekend,” de conclure Tagliani.

À la suite de l'incident, le pilote originaire de Lachenaie a connu une course en dents-de-scie, passant de la 29e à la 13e place en six passages autour de ce long circuit. Au 39e tour, il est sixième, mais un autre incident suivant une relance catastrophique quatre tours plus tard alors que tous les pilotes jouaient aux autos tamponneuses envoie Tag au 16e rang. La sixième et dernière neutralisation de la course au 45e tour force les officiels à procéder à une prolongation de trois tours qui a permis au pilote originaire de Lachenaie de se frayer un chemin jusqu'en septième place.

Tagliani Autosport

partages
commentaires
Martin Roy 27e au Michigan malgré un problème mécanique

Article précédent

Martin Roy 27e au Michigan malgré un problème mécanique

Article suivant

Bon résultat pour Martin Roy au Chicagoland Speedway

Bon résultat pour Martin Roy au Chicagoland Speedway
Charger les commentaires