Spa - Loeb peu en réussite en Porsche Supercup

Engagé sur une Porsche 911 GT3 Cup de sa propre équipe au départ des deux manches de Porsche Supercup en ouverture du Grand Prix de Belgique à Spa, Sébastien Loeb a connu un week-end compliqué à Spa.

Après ses expériences en Supercup il y a deux ans à Monaco et à Barcelone, Sébastien Loeb retrouvait la discipline ce week-end à Spa, profitant de la longue trêve estivale du championnat WTCC (la saison reprendra ses droits le 13 septembre à Motegi, au Japon).

Le pilote Citroën a éprouvé quelques difficultés à se mettre dans le rythme la première journée, 20e des essais libres, puis 20e des qualifications pour la course 1. Après une bonne remontée, Loeb parvenait à se hisser au 13e rang de la manche du samedi. Le lendemain, le nonuple champion du monde des rallyes se contentait du 23e chrono des qualifications, échouant, comme la veille, à plus de deux secondes de la pole position. La deuxième course s’achevait prématurément pour le pilote tricolore, victime d’un ennui mécanique. 

"Week-end un peu compliqué à Spa", explique Sébastien Loeb. "J'ai manqué de temps pour reprendre mes repères dans un championnat où tout le monde est très affuté, et sur un circuit parmi les plus difficiles. Mes qualifications n'ont pas été extraordinaires et ça conditionne le reste du meeting. La première course a été plutôt bonne, je suis bien remonté, de la 20e à la 13e, avec de beaux dépassements et un bon rythme. C'était intéressant de se battre en peloton. La deuxième course s'est arrêtée prématurément, à cause de l'embrayage". 

Jaap van Lagen et Patrick Dempsey dans le peloton

Les deux courses du week-end ont été remportées par Sven Müller et Philipp Eng. Ce dernier conforte sa place de leader au championnat devant Christian Engelhart et Alex Riberas.  Après une bonne quatrième place le samedi, Côme Ledogar a été lui aussi contraint à l’abandon le dimanche. Le champion en titre de la Porsche Carrera Cup France occupe le 8e rang du championnat.

A noter qu’un autre protagoniste du WTCC, Jaap Van Lagen, était lui aussi au départ de la Supercup à Spa. Le pilote Lada n’a guère connu davantage de réussite que Loeb, 12e le samedi, puis bien remonté en 5e position le dimanche avant d’être pris dans un accrochage, et pénalisé d’un drive through : le Néerlandais a finalement coupé la ligne d’arrivée à la 27e place, à un tour du vainqueur. Enfin, on précisera que Patrick Dempsey était lui aussi invité sur les deux manches de Porsche Carrera Cup à Spa, l’acteur américain coupant la ligne d’arrivée aux 29e et 23e places à l’arrivée.

A propos de cet article
Séries Porsche , WTCC
Pilotes Sébastien Loeb , Patrick Dempsey
Type d'article Résumé de course