Florian Latorre prêt à aller au charbon sur le NOLA Motorsports

Deux semaines après avoir décroché un podium (3e) puis connu l'abandon dès le premier tour à St Petersburg à l'occasion de son premier week-end de course en Pro Mazda, le Français Florian Latorre s'attend à livrer un véritable combat sur le difficile et très cassant circuit du NOLA Motorsports Park ce week-end.

Après avoir remporté le championnat USF2000 en 2014, le jeune Girondin est passé à l'échelon supérieur cette saison, en Pro Mazda. Pour son baptême du feu, Latorre a connu des hauts et des bas à St Pete. Après des qualifications difficiles, et une 10e place sur la grille, le tricolore parvenait à remonter à la 3e place en course 1. Dans la seconde manche en revanche, il était pris dans le carambolage du premier tour et devait renoncer après trois virages.

"Plusieurs facteurs ont contribué à cette relative contre-performance en qualifications", a-t-il expliqué à Motorsport.com. "J'ai signé un bon chrono avec mon premier train de pneus mais, avec le second, je suivais un pilote habituellement rapide, et j'étais sur un faux rythme, en plus de ne jamais avoir eu de tour clair. Résultat, alors que je pointais en 3e position en début de séance, tout le monde a amélioré avec le second train, sauf moi, et je me suis retrouvé 10e. J'ai pu prendre un bon départ et remonté plusieurs positions dans la course 1, un safety car est tombé également à pic pour moi et j'ai pu accrocher la troisième place. Dans la seconde en revanche, je n'ai fait que deux virages".

Nous avons déjà pratiqué le circuit de NOLA durant la Winter Fest, et c'est franchement la galère.

Florian Latorre.

Engagé sous la bannière de l'équipe Cape Motorsports, Florian Latorre compte bien prendre de gros points ce week-end sur le NOLA Motorsport Park de Avondale, dans la banlieue sud de la Nouvelle-Orleans. Mais ce tracé plus que piégeux promet de faire souffrir pilotes et voitures d'après le jeune Français. 

"Nous l'avons déjà pratiqué durant la Winter Fest, et c'est franchement la galère", poursuit Latorre. "Le circuit est tout neuf mais, étant bâti sur une zone marécageuse, le revetement est extrêmement bosselé. De plus, les organisateurs ont rajouté des vibreurs énormes et super larges. Pour aller vite, il n'y aura pas le choix : il faudra les escalader. Mais cela risque d'occasionner des dégâts sur les monoplaces. Le tracé lui-meme est assez plaisant, mais cela risque de ne pas être une partie de plaisir. En tout cas, l'équipe et moi donnerons notre maximum".

A noter qu'un autre Français, Timothé Buret, sera lui aussi de la partie ce week-end sur le Nola Motorsports Park. Contraint à l'abandon par deux fois sur accrochage à St Petersburg, le Montpelliérain aura lui aussi une revanche à prendre.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Pro Mazda
Pilotes Florian Latorre
Type d'article Preview
Tags latorre, nola, pro mazda