Lefebvre : "Je n'ai pas pris ce rallye à la légère"

Le pilote officiel Citroën en WRC a, sans surprise, dominé et remporté le week-end dernier le Rallye Le Béthunois, épreuve de la ligue des Hauts-de-France qu'il disputait au volant d'une DS3 WRC.

Stéphane Lefebvre s'est imposé, sur ces routes voisines de sa ville natale de Nœux-les-Mines dans le Pas-de-Calais, avec pas moins de 3'26"5 d'avance sur la Skoda Fabia WRC de Mickaël Reydellet. Et il a remporté au passage les 12 spéciales au programme. Une promenade de santé, donc ? À l'entendre, pas tant que ça. 

Stéphane Lefebvre, Coralie de Carli
Stéphane Lefebvre, Coralie de Carli, DS3 WRC

Photo de: Nicolas Pillisser

"Je n’ai pas pris ce rallye à la légère, car il y avait une réelle opposition avec une dizaine de WRC au départ. Je voulais aussi profiter de ce moment pour emmagasiner des kilomètres à haute vitesse, en conditions de course", explique l'intéressé, qui avait remporté l'an dernier le Terre des Causses, dans l'Aveyron, avec une C4 WRC. "J’ai donc roulé sur un rythme élevé. Avec de soudaines averses, la première et la dernière spéciale ont été les plus compliquées. Je ne me suis relâché qu’au moment de faire un 360° pour répondre au défi lancé par Gabin Moreau et Gilles de Turckheim [qui fut aussi son copilote, au Rallye de Grande-Bretagne 2016, ndlr] lors d’un Facebook Live !"

 

Associé exceptionnellement à sa compagne Coralie de Carli et non à Gabin Moreau sur la DS3 WRC préparée par l'équipe PH Sport, Lefebvre, qui n'avait plus disputé ce rallye depuis 2012 (la seconde de deux participations consécutives) a déclaré avoir attaqué en permanence.

Coralie de Carli et Stéphane Lefebvre
Coralie de Carli et Stéphane Lefebvre

Photo de: Nicolas Pillisser

"C’était génial de nous retrouver avec Mickaël [Reydellet, qui compte parmi ses amis, ndlr] sur le podium, et d’être aussi avec Coralie qui a fait un travail extraordinaire dans le baquet de droite", dit-il. "Il s’agissait de notre premier rallye ensemble, mais également de ses débuts à bord d’une WRC. Elle s’en est parfaitement sortie. Bravo à elle, ainsi qu’à l’équipe PH Sport qui nous a fourni une voiture parfaite, aussi performante que fiable. Je tiens enfin à remercier tous les partenaires qui se sont associés à cette participation."

Lefebvre n'avait plus couru dans sa région ou à proximité depuis ses participations aux Rallyes du Touquet et d'Ypres en 2014, au volant d'une Peugeot 208 R2, et n'avait plus disputé de rallye national dans les Hauts-de-France depuis celui des Routes du Nord l'année précédente. Sa présence a suscité un engouement populaire important, car ce n'est pas tous les jours que l'on peut voir en action un pilote actuel du WRC en dehors des épreuves mondiales.

Stéphane Lefebvre, Coralie de Carli
Stéphane Lefebvre, Coralie de Carli, DS3 WRC

Photo de: Nicolas Pillisser

"Ce contact avec le public fait vraiment chaud au cœur", assure Lefebvre. "Dans le Nord, le sport automobile est populaire et c’est d’ailleurs comme cela qu’est née ma passion, lorsque j’accompagnais mes parents sur les rallyes. Ce week-end, j’ai été surpris par le nombre de spectateurs et de constater qu’ils sont nombreux à suivre de près la progression de ma carrière. Je suis heureux de leur avoir fait plaisir."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Other rally , WRC
Pilotes Stéphane Lefebvre
Type d'article Actualités
Tags ds3 wrc, ph sport, rallye le béthunois