Rossi signe une 7e victoire au Monza Rally Show !

partages
commentaires
Rossi signe une 7e victoire au Monza Rally Show !
Matteo Nugnes
Par : Matteo Nugnes
Co-auteur: Léna Buffa
10 déc. 2018 à 08:52

Le pilote MotoGP a, cette année encore, été la star du Monza Rally Show, qu'il a remporté. En fin de week-end, il s'est toutefois incliné face à Tony Cairoli dans le MasterShow.

Pour la septième fois, Valentino Rossi a inscrit son nom au palmarès du Monza Rally Show, traditionnelle fête de fin de saison à laquelle le Docteur ne manque jamais de participer. Disposant de l'une des quatre WRC de nouvelle génération engagées sur l'épreuve, le pilote MotoGP est parvenu à s'imposer face à Teemu Suninen, unique participant venu tout droit du WRC, où il court pour M-Sport.

Associé comme toujours à Carlo Cassina, Rossi s'est montré le plus rapide dans chacune des neuf spéciales disputées durant ce week-end de rallye un peu particulier, Suninen (qui faisait ses débuts avec son nouveau copilote, Marko Salminen) ne parvenant à égaler son temps qu'une seule fois, dans l'ES8. L'écart final entre les deux Ford Fiesta WRC était donc de 1'07"2, en faveur de la star du MotoGP. Les deux autres WRC "Plus" ont livré un duel un peu plus incertain pour le gain de la troisième place, avec un avantage final à Roberto Brivio face à Uccio Salucci.

Vidéo :

Dans le groupe des WRC plus anciennes, la lutte s'est révélée acharnée et c'est à un autre nonuple Champion du monde, Tony Cairoli, qu'est revenue la première place de ce groupe, soit la cinquième au classement général. Grâce à un très bon deuxième temps dans l'ES9, le pilote de motocross a placé sa Hyundai i20 WRC huit dixièmes devant la Ford Fiesta WRC de Marco Bonanomi, victime d'un problème de frein à main à la fin de l'épreuve.

Plus difficile encore la fin de rallye d'Alessandro Perico, qui occupait la cinquième place à deux spéciales de la conclusion avant de dégringoler au classement à cause d'un problème de pneu dans l'ES8. Piero Longhi en a profité pour se hisser à la septième place du classement général, au volant lui aussi d'une Hyundai i20 WRC. Il termine devant la Citroën DS3 WRC de Stefano d'Aste et la Ford Fiesta WRC de Rhys Yates. Le top 10 est complété par le vainqueur de la catégorie R5, probablement la plus disputée.

Et cette place a d'ailleurs été au cœur d'un certain suspense, puisque le vainqueur initial, Luca Rossetti, a été pénalisé pour irrégularité technique de sa Hyundai i20 R5. Le succès était donc revenu à Alessandro Re, très suivi durant le week-end au volant de sa Volkswagen i20 R5… Mais avant la conclusion du week-end, l'annonce de l'annulation de la pénalité infligée à Rossetti tombait, et c'est donc bien à l'ancien Champion d'Europe que revient cette dixième place au général.

Antonio Cairoli, Eleonora Mori, Hyundai NG i20 WRC

Tony Cairoli et Eleonora Mori (Hyundai NG i20 WRC)

Cairoli prend sa revanche dans le MasterShow

Le week-end s'est conclu dimanche avec un dernier épisode, le fameux MasterShow opposant les concurrents en face-à-face. Valentino Rossi s'y était qualifié en battant assez nettement Teemu Suninen dans un duel de Ford Fiesta WRC Plus, tandis que Tony Cairoli avait eu l'avantage sur la Hyundai i20 de Piero Longhi, et les deux nonuples Champions du monde étaient ainsi qualifiés pour la grande finale du week-end de Monza.

Cette ultime épreuve prévoyait quatre tours à boucler : Rossi s'est montré le plus rapide dans le premier, mais Cairoli s'est rapproché puis l'a dépassé dans le troisième tour, avant de filer vers la victoire avec une avance d'un peu plus de six dixièmes à l'arrivée.

Lire aussi :

"Je suis content, ça a été un très beau rallye. On a eu l'occasion de piloter les 'Plus', qui sont des voitures fantastiques. Je me suis amusé, on a été très compétitifs", se félicite Valentino Rossi, qui n'a pas boudé son plaisir au volant d'une Fiesta similaire à celle avec laquelle Sébastien Ogier a remporté le titre WRC cette année. "On l'a menée à la limite pour le Rallye de Monza. On a été rapides ici, mais de là à la mener à la limite dans un vrai rallye, sur les routes, au milieu des arbres… c'est un peu différent."

Il a, certes, manqué la cerise sur le gâteau, néanmoins le pilote Yamaha part en vacances ravi de cette nouvelle expérience. "On a réussi à battre Suninen, mais ensuite en finale, Cairoli, a été très fort et on n'y est donc pas arrivés, mais ça va quand même", se félicite-t-il. "Cette victoire, avec celle des 100km la semaine dernière me permet de partir en vacances content."

Top 10 Monza Rally Show
Pos. Pilote/Copilote Voiture Chrono/Écart
1 Rossi/Cassina Ford Fiesta WRC Plus 1'13'08”7
2 Suninen/Salminen Ford Fiesta WRC Plus +1'07"2
3 Brivio/Brivio Ford Fiesta WRC Plus +2'03"0
4 Salucci/Dotta Ford Fiesta WRC Plus +2'18"1
5 Cairoli/Mori Hyundai i20 WRC +2'52"4
6 Bonanomi/Pirollo Ford Fiesta WRC +2'53"2
7 Longhi/Santini Hyundai i20 WRC +3'15"1
8 D'Aste/D'Aste Citroen DS3 WRC +3'26"1
9 Yates/Giraudet Ford Fiesta WRC +3'36"8
10 Rossetti/Minchella Hyundai i20 WRC +4'11"1
Article suivant
Charger les commentaires