DTM
C
Zolder
24 avr.
-
26 avr.
Prochain événement dans
33 jours
C
Lausitzring
15 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
54 jours
WSBK
28 févr.
-
01 mars
Événement terminé
C
Assen
17 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
26 jours
WRC
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
Rallye du Portugal
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
60 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
MotoGP
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
39 jours
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
53 jours
IndyCar
C
GP d'Indianapolis
07 mai
-
09 mai
Prochain événement dans
46 jours
22 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
61 jours
Formule E
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
90 jours
Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
19 mars
-
22 mars
EL3 dans
06 Heures
:
01 Minutes
:
23 Secondes

Le Championnat Suisse des Rallyes reprend ses droits ce week-end

partages
commentaires
Le Championnat Suisse des Rallyes reprend ses droits ce week-end
Par :
, Motorsport.com Switzerland
13 mars 2019 à 10:07

Le Rallye Pays du Gier, près de Saint-Etienne, en France, marquera la reprise du championnat de Suisse, avec de nombreux prétendants à la victoire, dont le champion en titre Ivan Ballinari.

Sacré l'an passé, Ivan Ballinari remet ainsi son titre en jeu en 2019. S'il demeure fidèle à la Skoda Fabia R5, le Tessinois sera pour la première fois épaulé par Marco Menchini dans le baquet de droite pour l'aider dans cette quête.

Ivan Ballinari à la rédaction de Motorsport.com Suisse

Ivan Ballinari à la rédaction de Motorsport.com Suisse

Photo de: Gabriele Testi / Motorsport.com

Car la concurrence s'annonce relevée et la bataille s'annonce disputée pour la course au titre cette saison. Avec en premier lieu le retour d'un sérieux client, Grégoire Hotz, huit fois champion de Suisse de la discipline, et qui entend bien venir chercher une neuvième couronne en 2019. Le Neuchatelois, qui sera assisté par Pietro Ravasi, jouera à armes égales face à Ballinari, puisqu'il disposera lui aussi d'une Skoda Fabia R5.

Lire aussi:

Une autre Fabia R5 sera à suivre au Gier, celle de Michael Burri et du fidèle Anderson Levratti, vainqueurs du Jurassien l'an passé, et qui feront eux aussi partie des candidats à la victoire ce week-end en France. À noter que le fils d'Olivier Burri n'a pas encore validé son engagement sur la saison entière.

Michael Burri, Anderson Levratti, Ford Fiesta R5, D-Max Swiss

Michael Burri, Anderson Levratti, Ford Fiesta R5, D-Max Swiss

Mais la lutte pour la victoire au Gier ne se résumera sans doute pas à une bagarre exclusive entre les Fabia ! Car il faudra compter aussi sur Steeves Schneeberger et Quentin Marchand, les vainqueurs du Chablais l'an passé, qui auront à cœur d'aller se mêler à la bagarre sur leur Ford Fiesta R5 en France.

Mike Coppens et Christophe Roux, privés de la victoire au Chablais l'an passé suite à une incroyable mésaventure, auront à cœur de prendre leur revanche sur leur Skoda Fabia R5. Enfin, deux autres équipages suisses, tous deux sur Ford Fiesta R5, viseront un bon résultat pour cette entame de saison : Joël Rappaz/Gaëtan Lathion, ainsi que Jean-Marc Salomon/David Comment.

Joël Rappaz, Mélinda Beuret, Peugeot 207 S2000, JoSpeed

Joël Rappaz, Mélinda Beuret, Peugeot 207 S2000, JoSpeed

Alors que le Rallye Pays du Gier fêtera ses 30 ans cette année, les hostilités débuteront dans un premier temps le jeudi 14 mars avec le traditionnel Shakedown, de 15h00 à 19h00. Le vrai départ de l'épreuve sera donné le vendredi à partir de 19h00, avec une première spéciale nocturne.

Le lendemain, les concurrents attaqueront le "gros" du rallye avec deux boucles de trois spéciales (longues de 23,1, 23,2 et 18 km), avant la cérémonie d'arrivée qui se tiendra à 17h45 dans le centre-ville de Saint-Chamond. 

 
Article suivant
Clio R3T Alps Trophy : Une course au titre qui s'annonce grandiose

Article précédent

Clio R3T Alps Trophy : Une course au titre qui s'annonce grandiose

Article suivant

Thomas Schmid, le grand absent du début de saison

Thomas Schmid, le grand absent du début de saison
Charger les commentaires