DTM
C
Norisring
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
40 jours
C
Anderstorp
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
61 jours
WSBK
C
Aragon
28 août
-
30 août
Prochain événement dans
89 jours
C
Algarve
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
96 jours
WRC
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
67 jours
C
Rallye de Nouvelle-Zélande
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
95 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
74 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
172 jours
MotoGP
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
67 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
74 jours
Moto3
C
GP de République Tchèque
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
68 jours
C
GP d'Autriche
14 août
-
16 août
Prochain événement dans
75 jours
Moto2
C
GP de République Tchèque
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
68 jours
C
GP d'Autriche
14 août
-
16 août
Prochain événement dans
75 jours
IndyCar
04 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
4 jours
C
GP d'Indianapolis
02 juil.
-
04 juil.
Prochain événement dans
32 jours
FIA F3
C
Spielberg
03 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
33 jours
C
Silverstone
17 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
47 jours
FIA F2
C
Spielberg
03 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
33 jours
C
Silverstone
17 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
47 jours
Formule 1
02 avr.
-
05 avr.
Événement terminé

Coronavirus : Nouveau communiqué de Auto Sport Suisse

partages
commentaires
Coronavirus : Nouveau communiqué de Auto Sport Suisse
7 mai 2020 à 08:17

Nouveau communiqué de l'association Auto Sport Suisse, qui régit le sport automobile dans le pays, face à la crise du Coronavirus.

Par Auto Sport Suisse

Chères/chers pilotes, Mesdames, Messieurs,

Un mois environ après sa première lettre, l’équipe de gestion de la pandémie d’ASS vous contacte pour la deuxième fois sous cette forme. Sur le site web www.motorsport.ch et sur les réseaux sociaux, nous vous fournissons par ailleurs quasiment au quotidien des informations sur les derniers développements du COVID-19 dans le domaine des courses automobiles et de karting en Suisse.

La crise du coronavirus confronte notre société et donc aussi les milieux sportifs à un défi d'une ampleur inconnue jusqu'ici. Il n'est soudainement plus question de victoire et de défaite ou encore du plaisir de pratiquer un sport, mais de questions existentielles et de préoccupations en ce qui concerne notre avenir.

En collaboration avec le groupe d'intérêt Karting, Auto Sport Suisse a élaboré un concept de protection pour pistes de karting et l'a soumis à l'Office fédéral du sport (OFSPO) pour examen. Nous supposons que ce concept sera approuvé prochainement et publié sur notre site web et sur celui de Swiss Olympic.

Jusqu'à présent, le Conseil fédéral n'a fait référence qu'aux possibilités d'entraînement dans les installations sportives et non aux manifestations ni aux installations sportives "temporaires" telles qu'une piste pour un slalom automobile, une course de côte ou un rallye.

Vous l'avez sans doute noté entre-temps: le Conseil fédéral a interdit les grandes manifestations de plus de 1000 personnes jusqu'à la fin août 2020 .

Cela donne aux pilotes, aux organisateurs et à toutes les personnes concernées un certain degré de sécurité en matière de planification. Toutefois, cela ne change rien au fait que les organisateurs de manifestations sans public seront confrontés à un énorme défi jusqu'à la fin août 2020. Les spectateurs sont en effet d'une importance capitale pour ce sport, d'un point de vue émotionnel, mais aussi financier.

Une "zone ouverte" (pas d'installation sportive, pas de zone clôturée, etc.) peut difficilement être contrôlée. Il est donc très difficile pour les organisateurs de mettre en œuvre les nouvelles exigences pour un maximum de 1 000 personnes sur place. Dans une discipline telle que le slalom, ces règlements pourront le cas échéant être respectés et également vérifiés. C'est pourquoi il peut encore subsister des possibilités d’organiser des courses malgré tout.

Il relève de la compétence des différents organisateurs de décider s'ils veulent ou non organiser leurs courses. S'ils décident de le faire, ils auront également besoin d'un concept de protection. Il appartient au canton de vérifier si les mesures sont respectées. Le canton peut donc arrêter une course si les mesures de protection ne sont pas respectées. Les concepts de protection (des exemples sont encore en cours d'élaboration par Swiss Olympic) peuvent être soumis par les organisateurs à l'Office fédéral du sport via Auto Sport Suisse.

Diverses commissions (championnats, rallye et karting) d'Auto Sport Suisse travaillent actuellement à l'élaboration de scénarios pour le restant de championnats suisses. Bien que la marge de manœuvre disponible soit très limitée, l'objectif reste de pouvoir encore piloter autant que possible cette année. D’ici à la fin mai, nous devrions être en mesure de vous fournir des renseignements plus explicites. Actuellement, nous partons du principe que des manifestations de plus de 1 000 personnes ne seront possibles qu’à partir du 1er septembre 2020 et que les courses "plus petites" (en termes de nombre de spectateurs) ne seront pas directement concernées.

L'équipe de gestion de la pandémie et la direction s'occupent également des questions relatives aux frais pour la saison en cours. Nous ne savons pas encore quelles seront ces prochains mois les conséquences financières pour notre sport. Dès que nous aurons des réponses fiables, nous vous les communiquerons au plus vite.

Dans nos rapports quotidiens avec les pilotes, les organisateurs, les commissaires et les bénévoles, nous constatons que le moral reste fondamentalement bon. Cela nous facilite également notre tâche, parfois difficile. Une période très difficile a commencé pour les employés du bureau avec l'introduction du chômage partiel, la restriction de la disponibilité et le travail à domicile. Cependant, leur motivation reste élevée et dans leurs rapports quotidiens avec les partenaires d'échange, ils essaient constamment de trouver les meilleures solutions possible.

Tout comme les autorités, Auto Sport Suisse compte sur les sportifs motorisé pour adopter un comportement responsable sans faire preuve pour autant d’une prudence exagérée.

Chères/chers pilotes, chers concurrents, chers organisateurs, officiels et fonctionnaires - nous vous remercions cordialement de votre engagement, prudence, solidarité et aussi de votre patience dans cette situation difficile.

Nous vous présentons nos meilleurs voeux et surtout prenez soin de vous!

Avec nos salutations sportives

AUTO SPORT SUISSE

Paul Gutjahr, Président Fédération ASS
Andreas Michel, Président CSN
Patrick Falk, Directeur

Related video

Article suivant
Le Rallye du Tessin reporté au mois de septembre

Article précédent

Le Rallye du Tessin reporté au mois de septembre

Article suivant

Trois épreuves maintenues au Championnat Suisse des Rallyes 2020

Trois épreuves maintenues au Championnat Suisse des Rallyes 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Montagne Suisse , Rallye Suisse , Slalom Suisse