Critérium Jurassien : Pas des faiblesses de Sébastien Carron

Sébastien Carron a gagné tous les trois épreuves spéciales de la première étape du Critérium Jurassien. Après un quart, le champion en titre mène avec 15,4 secondes d’avance sur Nicolas Althaus.

Critérium Jurassien : Pas des faiblesses de Sébastien Carron
Sébastien Carron, Jérôme Degout, Ford Fiesta R5, D-MAX Swiss, Team Balbosca
Ivan Ballinari, Paolo Pianca, Ford Fiesta R5, Roger Tuning
Nicolas Althaus, Alain Ioset, Skoda Fabia R5, Team EB Technologies
Florian Gonon, Sarah Tharin, Renault Clio R3T, Gonon Rally Team
Marc Valliccioni, Sandra Arlettaz, Porsche 997 R-GT, Bozian Racing
Ruedi Schmidlin, Erich Götte, Mitsubishi Lancer Evo X R4, Ecurie Basilisk

Grace au temps de carte postale, on retrouve des conditions idéales pour la deuxième manche du Championnat Suisse des Rallyes autour de Saignelégier en canton de Jura. Avec neuf voitures R5 et la Porsche R-GT de Marc Valliccioni, le 40ème Critérium Jurassien est vraient digne de son anniversaire.

„Ici, c’est chez moi. Je connais tous les épreuves spéciales par cœur pratiquement et je vais essayer tout pour gagner “, disait Nicolas Althaus avant le départ du vendredi après-midi. Mais Sébastien Carron ne laisse aucune chance ni à lui, ni aux autres concurrents. Avec le français Jérôme Dégout comme nouveau navigateur dans la Ford Fiesta R5 de Balbosca, le valaisan ne montre aucune faiblesse jusqu’à présent.

Avec trois meilleurs chronos sur les trois ES de la première étape (52,38 kms), le champion en titre se trouve en tête du classement général avec une avance de 15,4 secondes sur Nicolas Althaus sur la Skoda Fabia R5 et son rivale permanent Ivan Ballinari sur une autre Ford Fiesta R5 (+17.8). Toutes les équipes R5 et Valliccioni (P6) ont franchi la ligne d’arrivée de la première étape vendredi soir. Avec un retard de 30 secondes sur ses adversaires directs, Daniel Sieber (Ford Fiesta) et son navigateur Heinz Walther ont perdu deux positions dans l’ES3. Ils restent l’équipe la meilleure classée de la Suisse allemande (10ème), suivi par Ruedi Schmidlin/Erich Götte sur la Mitsubishi Lancer Evo X R4.

L’ancien champion Suisse des Rallyes Florian Gonon se trouve en tête de la Clio R3T Alps Trophy avec 13 secondes d’avance sur le champion Suisse junior de l’année passée, Aurélien Devanthéry, et le français Olivier Courtois. Au classement Junior, Nicolas Lathion a pris un avantage de 30 secondes environ sur Niki Bühler (les deux sur Peugeot 208 R2).

La deuxième étape comporte dix épreuves spéciales de 151,86 kms. Le vainqueur du Critérium Jurassien 2017 sera connu samedi soir après 20 heures.

Critérium Jurassien - Première étape

partages
commentaires
Daniel Sieber : "Je dispose de réserves"

Article précédent

Daniel Sieber : "Je dispose de réserves"

Article suivant

Critérium Jurassien : Victoire souveraine de Sébastien Carron

Critérium Jurassien : Victoire souveraine de Sébastien Carron
Charger les commentaires