Critérium Jurassien : Sébastien Carron prêt à tout pour la victoire à l’épreuve anniversaire

Selon Facebook, aujourd’hui le Critérium Jurassien fête son 40ème anniversaire. Une raison de plus pour Sébastien Carron pour rester invaincu au Championnat Suisse des Rallyes.

Trois semaines après le début de la saison 2017 en France (Pays du Gier), ce weekend les équipes Suisses feront étape dans leur pays. La deuxième manche du Championnat Suisse des Rallyes se déroule le vendredi et le samedi autour de Saignelégier, au Canton du Jura.

Avec plus de 200 km d’épreuves spéciales (ES), le Critérium Jurassien sera la manche CSR la plus longue du calendrier 2017, même plus que le Rallye International du Valais en Octobre. Trois des treize ES (sur six routes entre 9,8 et 28,48 km) sont prévues pour vendredi soir.

Le départ de la première épreuve spéciale à Boncourt aura lieu à 19h 01 pour les voitures modernes. Environ 40 voitures historiques et youngtimer (Slowly Sideways) s’élanceront une heure et demie avant, suivies par les quatre équipes du Championnat Suisse VHC.

Le départ de la deuxième étape aura lieu à 07h 08 du samedi matin, à la sortie du parc d’assistance à Saignelégier comme vendredi. Après une journée longue et fatigante, le vainqueur du 40ème Critérium Jurassien 2017 sera connu samedi soir peu après 21h.

Seulement un pilote sera au départ du Rallye 2017 avec des souvenirs de 1978 : il y a 39 ans, Erich Götte était le navigateur de son frère Roland sur une Mazda RX3. Depuis quelques années, le garagiste de Reinach BL est le copilote fidèle de Ruedi Schmidlin. Absents au Pays du Gier, ils feront leur retour au CSR avec une Mitsubishi Lancer Evolution X R4.

Avec la Ford Fiesta R5 du Team Balbosca, Sébastien Carron reste invaincu dès la première manche de l’année passée. Aucun doute que le valaisan veut vaincre la course anniversaire comme en 2014 et 2016. Comme toujours, son adversaire le plus fort sera Ivan Ballinari sur une autre Ford Fiesta R5. Pourtant, le tessinois n’a jamais vaincu sur le terrain jurassien jusqu’à présent.

Par contre, Nicolas Althaus est toujours très fort au Jura comme il l’a montré avec ses deux victoires en 2011 et 2012. Sur la Skoda Fabia R5, Althaus sera un candidat certain pour le podium. Si un des favoris fait un faux pas, Cédric Althaus (Peugeot 208 T16 R5), Michael Burri (Citroën DS3 R5) et Marc Valliccioni (Porsche 997 R-GT) le seront également eux aussi.

Daniel Sieber lui-même n’y pense pas encore. Pourtant, le zurichois de 52 ans sera surement plus proche aux meilleurs temps si comparé à son comeback sur la deuxième Ford Fiesta R5 du Team Balbosca lors du Rallye Pays du Gier.

Comme première manche de ce championnat de Renault Sport, le Critérium Jurassien compte sur la Clio R3T Alps Trophy. On attend impatiemment les débuts de l’ancien Champion Suisse des Rallyes Florian Gonon sur une telle voiture turbo avec traction et du Champion Junior 2016 Aurélien Devanthéry. A voir qui sera en tête du classement samedi soir.

 

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Rallye suisse
Événement Critérium Jurassien
Sous-évènement Présentation
Pilotes Marc Valliccioni , Michael Burri , Sébastien Carron , Ivan Ballinari , Florian Gonon , Cédric Althaus , Nicolas Althaus , Daniel Sieber , Aurélien Devanthéry , Ruedi Schmidlin , Erich Götte
Équipes Balbosca , Lugano Racing Team
Type d'article Preview
Tags suisse