Ivan Ballinari et Giusva Pagani remportent le Critérium Jurassien

partages
commentaires
Ivan Ballinari et Giusva Pagani remportent le Critérium Jurassien
Par :
, Motorsport.com Switzerland
15 avr. 2019 à 13:02

Le Champion de Suisse des rallyes a remporté son second rallye consécutif cette saison au volant de sa Skoda Fabia R5 après un nouvelle bataille au sommet, cette fois face à Michaël Burri (Skoda Fabia R5), qui lui a mis la pression jusqu'au bout.

Si Michael Burri, régional de l'étape et vainqueur de l'édition 2018, se positionnait en leader à l'issue de la première épreuve chronométrée du rallye du vendredi soir, Ivan Ballinari et son équipier Giusva Pagani pointait à seulement 0,8 secondes alors que Grégoire Hotz, grand animateur du Rallye Pays du Gier, complétait le podium provisoire à trois secondes du leader.

Lire aussi:

Mais Ballinari frappait fort dès l'ES2, où il reléguait Burri à 12,9 secondes et Steeves Schneeberger à 36 secondes. Premier rebondissement dans ce second chrono avec un abandon de marque, celui de Grégoire Hotz, qui partait à la faute. Sans gravité pour le pilote et son équipier Pietro Ravasi, mais les deux hommes voyaient leur rallye déjà terminé.

Ivan Ballinari, Giusva Pagani, Skoda Fabia R5, Lugano Racing Team

Ivan Ballinari, Giusva Pagani, Skoda Fabia R5, Lugano Racing Team

Photo de: Jürg Kaufmann

Après ces deux premières spéciales du vendredi, Ivan Ballinari et Giusva Pagani occupaient donc la tête avec 12,1 secondes d'avance sur Michaël Burri et Anderson Levratti, alors que Steeves Schneeberger et Quentin Marchand complétaient le top 3.

Ballinari reprenait les devants le samedi matin en s'imposant dans l'ES3 avant que Burri ne lui réponde dans l'ES4. Les deux hommes se rendaient coup pour coup, remportant à tour de rôle l'ES5 (Ballinari) et l'ES6 (Burri). Ainsi, alors que cinq spéciales restaient à disputer, le Tessinois et le Jurassien étaient séparés de 7,7 secondes alors que Schneeberger observait les débats de loin, se maintenant en tête "des autres", mais à plus de deux minutes des leaders.

Michaël Burri met la pression !

Mais, en remportant l'ES7 puis l'ES8, Michaël Burri revenait à 5,4 secondes seulement de Ballinari, puis à 4,5 secondes du leader après son meilleur chrono dans l'ES9. Le suspense était à son comble à l'issue de la 10e et avant-dernière spéciale où les deux rivaux signaient le même temps.

Michael Burri, Anderson Levratti, Skoda Fabia R5, D-Max Swiss

Michael Burri, Anderson Levratti, Skoda Fabia R5, D-Max Swiss

Photo de: Jürg Kaufmann

Finalement, Ivan Ballinari gardait l'avantage à l'issue de la 11e et dernière spéciale, remportant son deuxième succès consécutif en ce début de saison. Un an après sa victoire, Michael Burri décroche finalement la deuxième place du Criterium Jurassien cette saison.

Steeves Schneeberger, qui n'a jamais pu lutter avec les deux Skoda Fabia R5 de tête, a su se montre régulier durant toute l'épreuve, et complète le podium final de cette seconde manche du championnat de Suisse. 

Steeves Schneeberger, Quentin Marchand, Ford Fiesta R5, Lugano Racing Team

Steeves Schneeberger, Quentin Marchand, Ford Fiesta R5, Lugano Racing Team

Photo de: Jürg Kaufmann

Jean-Marc Salomon et David Comment (Ford Fiesta R5) se classent au quatrième rang devant Joël Rappaz et Gaëtan Lathion, sur la même monture. Viennent ensuite les trois premiers du Clio R3T ALPS Trophy, Styve Juif, Ismaël Vuistiner et Nicolas Lathion alors que Gérard Nicolas (Ford Focus WRC) et Jonathan Michellod (Peugeot 208 R2 et vainqueur dans la catégorie Junior) complètent le top 10.

Lire aussi:

Au championnat, Ivan Ballinari conforte sa place de leader devant Michaël Burri. Les concurrents du Championnat de Suisse des rallyes se retrouveront du 30 mai au 1er juin du côté de Aigle, pour le Rallye du Chablais.

Classement final du Critérium Jurassien.
Classement par classe du Critérium Jurassien.

 
Article suivant
 Michaël Burri, prophète en son pays au Critérium Jurassien ?

Article précédent

Michaël Burri, prophète en son pays au Critérium Jurassien ?

Article suivant

Junior - Jonathan Michellod vainqueur, Althaus héros malheureux

Junior - Jonathan Michellod vainqueur, Althaus héros malheureux
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir toute l'actu