Deux légendes mais un absent de marque au Rallye du Chablais

Alors que les champions du monde Ari Vatanen et Sébastien Loeb seront au volant de voitures ouvreuses sur le Rallye du Chablais, le leader du championnat Ivan Ballinari ne pourra pas prendre le départ pour des raisons médicales.

Deux légendes mais un absent de marque au Rallye du Chablais
Rallye du Chablais, affiche 2018
Sébastien Loeb, Sébastien Loeb Racing Peugeot 306 Maxi
Mike Coppens, Renaud Jamoul, Skoda Fabia R5, D-Max Swiss
Michael Burri, Anderson Levratti, Ford Fiesta R5, D-Max Swiss
Cédric Althaus, Jessica Bayard, Ford Fiesta R5, Lugano Racing Team
Jonathan Michellod, Stéphane Fellay, Peugeot 208 R2, Atelier de la Tzoumaz
Jonathan Michellod et Stéphane Fellay, Atelier de la Tzoumaz, vainqueurs Junior

Après le Rallye Pays du Gier puis le Critérium Jurassien, le Championnat de Suisse des Rallyes reprend ses droits ce week-end avec le Rallye du Chablais, qui conclura cette première demi-saison très disputée.

Ce week-end, les organisateurs pourront compter sur la présence de Sébastien Loeb, qui officiera en tant qu'ouvreur au volant de sa Peugeot 306 Maxi restaurée au sein des ateliers de son équipe, le Sébastien Loeb Racing, dans son Alsace natale. En novembre dernier, le nonuple champion du monde des rallyes – actuel deuxième du Championnat du monde de Rallycross avec Peugeot -, avait aligné sa 306 Maxi des années 90, en course cette fois, lors du Rallye du Var, dernière manche du Championnat de France des rallyes, mais avait dû renoncer suite à un problème mécanique. La belle sera à nouveau sur la route ce week-end, mais en temps qu'ouvreuse.

De son côté, l'illustre Ari Vatanen sera lui aussi au volant d'une voiture ouvreuse, dans le cadre lui de l'épreuve VHC. Le Finlandais pilotera une BMW M3 E30.

Derrière ces deux légendes, près de 70 équipages partiront à l'assaut du chrono sur les routes du Chablais. Mais on notera une absence de taille, en l'occurrence celle du leader du championnat Ivan Bellinari, indisponible en raison de problèmes de santé.

En l'absence du Tessinois, cinq équipages R5 se disputeront donc la victoire : Cédric Althaus (Ford Fiesta), Steeves Schneeberger (Ford Fiesta), Mike Coppens (Skoda Fabia), Joël Rappaz (Ford Fiesta) et Jean-Marc Salomon (Ford Fiesta). Ils seront rejoints par trois grosses cylindrées : la Porsche 997 GT3 de Marc Valliccioni, la Ford Focus WRC de Gérard Nicolas ou la Mitsubishi Lancer Evo IX de Jean-Philippe Radoux.

Le Rallye du Chablais sera également l'occasion de suivre la bagarre en Clio R3T Alps Trophy, dominé après deux manches par Olivier Courtois, ainsi qu'en Championnat de Suisse Junior, où Jonathan Michellod occupe la première place du classement provisoire au volant de sa Peugeot 208.

14 spéciales seront au programme de cette édition 2018 centrée sur la ville d'Aigle, avec les premières voitures au départ vendredi 1er juin à partir de 11h00, pour une arrivée samedi en fin d'après-midi.

partages
commentaires
Championnat Suisse Rallye Junior, Michellod et Fellay ont fait sensation
Article précédent

Championnat Suisse Rallye Junior, Michellod et Fellay ont fait sensation

Article suivant

Tous avec le Rallye du Tessin pour soutenir la fondation Greenhope

Tous avec le Rallye du Tessin pour soutenir la fondation Greenhope
Charger les commentaires