Rallye du Pays du Gier : la surenchère au titre

partages
commentaires
Rallye du Pays du Gier : la surenchère au titre
Peter Wyss
Par : Peter Wyss
17 mars 2017 à 16:52

En France, autour à la ville de Saint Chamond, prendra effet le championnat Suisse de Rallye 2017. Le champion en titre, Sébastien Carron, participera seulement à quatre étapes.

Sébastien Carron et Lucien Revaz, Ford Fiesta R5, Team Balbosca, podium
Sébastien Carron et Lucien Revaz, Ford Fiesta R5, Team Balbosca
Sébastien Carron et Lucien Revaz, Ford Fiesta R5, Team Balbosca
Cédric Althaus et Jessica Bayard, Renault Clio RS R3T, D-Max Swiss
Sébastien Carron et Florian Gonon
Marc Valliccioni et Sandra Arlettaz-Schmidly, Porsche 997 GT3 Cup RGT, Lugano Racing Team
Sébastien Carron et Lucien Revaz, Ford Fiesta R5, Team Balbosca
Marc Valliccioni, Porsche 997 GT3 Cup RGT, Lugano Racing Team
Ivan Ballinari avec Jürg Kaufmann

Le Rallye Pays du Gier ouvrira le championnat Suisse des Rallyes 2017. Le champion en titre, Sébastien Carron, ne participera qu’à quatre courses. C’est la grande chance d’Ivan Ballinari de chercher la couronne enfin.

Avec douze teams en catégorie R5 prêts à démarrer, dont huit de nationalité suisse, la saison s’annonce pleine de rivalité. La dernière année on a pu assister à un monologue de Sébastien Carron, vainqueur de tous les six manches.

Cette année le champion Suisse doit renoncer à son fidèle navigateur Lucien Revaz pour la plupart de la saison. En raisons professionnelles ils roulent ensemble seulement deux fois. C’est le Français Vincent Landais qui est le navigateur pour deux des quatre manches prévues de Carron. Donc, on doit considérer Ivan Ballinari comme un favori pour la victoire finale.

Au pilote tessinois n'a pas manquée la vitesse pur pendant les années précédentes, mais la constance pour devenir champion. 2017 pourrait être moins difficile pour gagner le titre parce que Carron a programmé que les étapes de Gier, Critérium Jurassien, Rallye du Chablais et le Rallye du Valais. « Bally » aura trois chances des plus pour accumuler des points.

Légèrement arrière dans la hiérarchie on trouve Pascal Perroud, Michael Burri et Daniel Sieber, eux aussi au volant de Ford Fiesta R5. Perroud n'a jamais été à la hauteur de Carron e Ballinari pendant la dernière saison. Mais sa constance pourrait jouer un rôle important pour lui. Burri veut montrer ce qu'il a appris grâce au soutien de la Renault Sport au championnat WRC3.

Après le dernier succès obtenu en 2010 au trophée Renault Clio R3, Sieber n'a plus participé au championnat. À l'âge de 53 ans, Sieber veut tester son rendement physique e psychologique en prenant le contrôle d'une autre Ford Fiesta R5 du Team Balbosca.

Le rêve de conduire une puissante R5 s'est partiellement réalisé pour Cédric Althaus. Le champion Junior est resté fidèle à la Peugeot, en restant le seul pilote à rouler sur une 208 R5 dans le championnat Suisse de Rallye. Jérémie Toedtli, jeune pilote neuchâtelois, est annoncé au Rallye du Chablais au bord de Skoda Fabia R5. Il devrait également prendre part à 1-2 Rallyes en WRC2.

Au Rallye du Chablais, pourtant, le pilote star le plus attendu sera Sébastien Loeb. Le neuf fois champion du monde voudrait démontrer à la Suisse ce qu’il est capable de faire avec une R5.

Nicolas Althaus a confié sa saison dans les mains de sa Skoda Fabia R5, avec laquelle il roulera au Rallye du Pays du Gier et en Jura. Mike Coppens plutôt sera l'unique pilote suisse à rouler avec une Citroën DS3 R5 sans se battre pour le podium.

Joël Rappaz est pour l’instant l'unique pilote à conduire une S2000. Après l’incendie de sa Peugeot 207 au Rallye du valais 2016 il a reconstruit une nouvelle voiture. Yokohama Suisse, sponsor principal du Rappaz, soutient aussi Christian Blanchard et sa Clio S1600.

Dès le Critérium Jurassien nous pourrons voir un deuxième team de la Suisse allemande avec Ruedi Schmidlin et Erich Götte sur leur Ford Fiesta S2000.

Marc Valliccioni, un corse avec licence suisse, va courir au volant de sa Porsche 997 GT3. 2016 il a terminé troisième du pays du Gier derrière le duo Carron-Ballinari. Valliccioni ne participera pas au Jura, mais à ssa course maison, dit le Tour de Corse.

Le rallye du Pays du Gier se tiendra autour de la ville de Saint-Chamond (Loire). Aujourd'hui se tiendra la cérémonie d'ouverture à 19 h. Le vainqueur sera connu environ 17:30 h du samedi, quand les concurrents vont arrivées à la ligne d’arrive à Saint-Chamond.

Les dates suivants du Championnat Suisse de Rallye: 7-8 avril Critérium Jurassien, 2-3 juin Rallye du Chablais, 23-24 juin Rallye Ronde du Tessin. Le 18-19 aout va se tenir le nouveau Rallye Gotthard en Suisse Allemande, le 15-16 septembre le Rally Valli Cuneesi en Italie. Comme d’habitude la saison se terminera en fanfares au Rallye International du Valais du 26 au 28 octobre.

Prochain article Rallye suisse
Rallye Pays du Gier : duel entre les favoris

Previous article

Rallye Pays du Gier : duel entre les favoris

Next article

Sébastien Carron : "Je me sens comme un pilote chanceux!"

Sébastien Carron : "Je me sens comme un pilote chanceux!"