Rallye Pays du Gier : Carron à la faute, Ballinari vainqueur

partages
commentaires
Rallye Pays du Gier : Carron à la faute, Ballinari vainqueur
Par : Olivier Guillaume
Co-auteur: Emmanuel Rolland
18 mars 2018 à 12:22

Le pilote tessinois (Skoda Fabia R3) a décroché la victoire lors du Rallye Pays du Gier, profitant de la sortie de route du leader de l'épreuve, le triple Champion de Suisse Sébastien Carron (Ford Fiesta R5).

Vendredi soir, Sébastien Carron et Ivan Ballinari avaient déjà creusé l'écart sur leurs poursuivants à l'issue d'une première journée disputée sous le déluge - et de nuit -, le Champion de Suisse comptant alors 12,7 secondes d'avance sur le Tessinois alors que la seconde spéciale était annulée en raison des nombreuses sorties de routes, heureusement sans gravité. 

 

Samedi matin, Sébastien Carron, assisté de Jérôme Degout sur cette manche, reprenait sa marche en avant, remportant l'ES3 pour porter son avance à 30 secondes sur Ivan Ballinari et son copilote Paolo Pianca, lesquels s'accrochaient au rythme infernal imposé par la Fiesta, mais lâchaient encore deux, puis huit secondes sur les deux spéciales suivantes pour pointer à 40 secondes du leader.

Mais, dans l'ES6, soit le troisième passage dans Valfleury, Sébastien Carron partait à la faute, glissant sur du gravier avant de poser sa Fiesta dans un fossé : l'abandon était inéluctable. Ballinari, qui a eu le mérite de maintenir la pression sur son rival depuis le début du rallye, héritait ainsi de la première place, pour aller décrocher la victoire - sa quatrième sur le Rallye du Pays du Gier - avec une avance de 2,23 minutes sur la Citroën DS3 de Maxime Lecureux, lequel a fini le rallye en trombe en remportant les trois dernières spéciales du rallye.

Patrice Bonnefond (Citroën DS3 R5) complète le podium devant deux DS3 R3, celles de Thibaud Mounard, qui remporte la catégorie R3 devant Mickael Prevalet. 

Au classement des pilotes suisses, derrière Bellinari, on retrouvait les Ford Fiesta de Steeves Schneeberger et Cédric Althaus, les deux compatriotes décrochant également les sixièmes et septièmes rangs du classement général. On notera les abandons de Mike Coppens et de Joël Rappaz.

En Junior, Thomas Schmid (Peugeot 208 R2) avait déjà fait le trou en émergeant large leader de la catégorie après le chaos du vendredi soir. Le jeune pilote suisse a assuré l'essentiel lors de la journée du samedi, qu'il conclut avec une victoire devant ses plus proches rivaux de la catégorie, Jonathan Michelolod et Jean-Marie Renaud.

Du côté du Clio R3T Alps Trophy, où les rangs avaient été déjà décimés dès la première journée de course, c'est Styve Juif, pour sa première sortie au volant de la voiture, qui s'impose devant Olivier Courtois, Philippe Broussoux et le vainqueur en titre du trophée Ismaël Vuistiner. 

 

Philippe Brun remporte de son côté le groupe A au volant de sa Subaru Impreza STI, alors que c'est Laurent Lecki qui s'impose en F2000 sur sa Peugeot 306 S16 Maxi. C'est enfin Simone Tettamanti qui décroche les honneurs en Coupe Suisse sur sa Honda Integra.

À noter également la victoire en VHC du Vaudois Julien Camandona au volant d'une BMW M3.

Rallye Pays du Gier - Classement Final

Rallye Pays du Gier - Classement Final (Groupes)

Swiss Rally Championship - standings after 1 round

Prochain article Rallye suisse
Sébastien Carron annonce son retrait du rallye!

Previous article

Sébastien Carron annonce son retrait du rallye!

Next article

Rallye Pays du Gier : Sébastien Carron émerge du chaos

Rallye Pays du Gier : Sébastien Carron émerge du chaos