Émus aux larmes, les pilotes pensent à Jules Bianchi à Sotchi

Quelques jours après le terrible accident dont a été victime Jules Bianchi à Suzuka, les pilotes du plateau sont arrivés à Sotchi, où se court ce week-end le Grand Prix de Russie

Quelques jours après le terrible accident dont a été victime Jules Bianchi à Suzuka, les pilotes du plateau sont arrivés à Sotchi, où se court ce week-end le Grand Prix de Russie. La traditionnelle conférence de presse du jeudi était chargée d'émotion, alors que toutes les pensées accompagnent le pilote Français, toujours hospitalisé dans un état critique au Japon.

Invités à s'exprimer sur les évènements difficiles de Suzuka, les pilotes ont fait preuve de solidarité et d'émotion, dans une atmosphère très pesante.

"Je pense que c'était une course très difficile", a commenté Alonso, très touché et gardant constamment la tête basse. "Bien entendu, nos pensées sont avec Jules. J'ai un énorme respect pour son travail. Mais quand il y a un accident, on ne peut pas décrire ses sentiments. C'est un weekend difficile, et ici, ce sera un autre weekend très difficile. Je suis prêt à courir. Pour lui, et à être aussi professionnel que possible, mais mon esprit est avec lui dans cet instant."

Pour Adrian Sutil et Felipe Massa, l'émotion était également très présente. La voix enrouée, au bord des larmes, tous les deux ont à leur tour livré leur sentiment.

"Bien sûr, c'est un moment très choquant pour tout le monde, pour moi…", a insisté l'Allemand, présent sur les lieux du drame à Suzuka. "Rien à dire, tout le monde a pu le voir. Il nous faut prier, c'est tout ce qu'on peut faire actuellement. Espérer avoir de meilleures nouvelles. Nous sommes ici, à Sotchi, en Russie, mais il faut essayer d'être assez pro pour nous concentrer de nouveau sur un weekend e course, et nous débarrasser de cette humeur. Mais ça affecte tout le monde. Mes pensées sont avec lui, je courrai pour lui et je prie pour lui."

Felipe Massa a quant à lui évoqué ce qui est à ses yeux "la pire course" de sa vie. "C'est si difficile au jour le jour, on ne peut que penser à Jules", a-t-il ajouté. "C'est un weekend très difficile pour nous tous ; peut-être que demain ça ira mieux, parce qu'on aura quelque chose à quoi penser, à mettre dans notre esprit. On va essayer de courir au mieux, pour lui, pour sa famille. Mais c'était la pire course de ma vie."

Daniil Kvyat et Jenson Button, la mine et le ton graves, ont affiché une solidarité identique.

"C'était un choc pour moi aussi", a souligné le jeune russe. "Je ne m'attendais pas à des nouvelles si négatives après l'arrivée. Maintenant, on ne peut qu'espérer entendre des nouvelles positives sur Jules. C'est tout ce que je souhaite, entendre qu'il se remette et qu'il retrouve la santé. Je pense très souvent à lui et nous sommes tous unis pour le soutenir. J'ai peu de mots."

"C'est un sentiment horrible de savoir qu'un autre pilote passe par ça", a insisté Button. "Le plus important est de dire que nous sommes avec lui, dans le monde de la F1."

Sebastian Vettel est le dernier à s'être exprimé sur l'accident de Jules Bianchi, rappelant le risque du sport automobile :

"Je pense que tout d'abord, c'était une course extrêmement difficile pour nous tous. Sans doute la plus difficile à digérer jusqu'à présent. Des conditions difficiles, avec des marges très fines pour l'erreur. Pour Jules, c'était trop fin. Et les circonstances ont mené à une catastrophe. A ce stade, nos pensées sont avec Jules et sa famille. Nous lui souhaitons de recevoir toute la force qu'on peut lui envoyer."

"L'accident? Il y a beaucoup de choses qui se passent, et c'est l'occasion d'apprendre des choses pour le futur et de faire en sorte que ça ne se reproduise pas. Mais les accidents arrivent avec ces voitures, et les vitesses auxquelles nous roulons. Mais les circonstances très particulières ont rendu les choses différentes de quand quelqu'un perd le contrôle de sa voiture habituellement."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Russia
Pilotes Jenson Button , Felipe Massa , Sebastian Vettel , Adrian Sutil , Jules Bianchi , Daniil Kvyat
Type d'article Actualités