DTM
10 juil.
-
12 juil.
Canceled
C
Anderstorp
31 juil.
-
02 août
Canceled
WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
21 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
28 jours
WRC
C
Rallye d'Estonie
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
56 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
76 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
34 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
132 jours
MotoGP
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
14 jours
Moto3
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
14 jours
Moto2
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
14 jours
IndyCar
02 juil.
-
04 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
23 Heures
:
57 Minutes
:
12 Secondes
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
26 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
27 jours
FIA F3
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
Spielberg II
10 juil.
-
12 juil.
Essais dans
1 jour
FIA F2
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
Spielberg II
10 juil.
-
12 juil.
Essais dans
1 jour
Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
09 juil.
-
12 juil.

Le slalom reprend ses droits à Drognens

partages
commentaires
Le slalom reprend ses droits à Drognens
20 sept. 2019 à 11:33

Après une pause estivale de trois mois, le Championnat suisse des slaloms abordera sa phase décisive. Ce week-end, l’avant-dernière course aura lieu à Drognens.

Après une pause estivale de trois mois, le Championnat suisse des slaloms se poursuivra ce weekend. Le théâtre de cette 7e course sera la place d’armes à Drognens, près de Romont, dans le canton de Fribourg, sur le même parcours que celui sur lequel les as du slalom ont déjà participé à une course du championnat suisse à la mi-juin.

Il y a 171 pilotes nationaux enregistrés, parmi lesquels se trouvent aussi les 3 premiers du classement général: Martin Bürki, Philip Egli et Hanspeter Thöni. Chacun de ce trio est toujours invaincu dans sa classe cette année. Si cela restera le cas jusqu'à la dernière course du premier week-end d'octobre à Ambri, deviendra champion celui qui aura battu le plus grand nombre d'adversaires dans sa classe.

Lire aussi:

A cet égard, le champion suisse en titre Martin Bürki est en ce moment le favori. Après avoir perdu le titre en Coupe de la montagne, remporter la couronne au slalom est presque devenu un impératif pour Bürki. Le pilote d’Uetendorf a toujours été au sommet depuis cinq ans. Avec le titre de 2011, il a déjà remporté le Championnat suisse des slaloms à six reprises. «Mon objectif est de défendre le titre», explique Bürki. «Mais tout dépend du nombre de concurrents qui se rendront à Drognens, respectivement à Ambri.»

Martin Burki, VW Polo MB, MB Motorsport

Martin Burki, VW Polo MB, MB Motorsport

Photo de: Jurg Kaufman

Un de ses adversaires vient de sa propre famille: Mike Bürki. Le fils du roi du slalom suisse, âgé de 26 ans, l'accompagnera pour la première fois depuis un an et demi. Le père Bürki attend ce duel avec impatience, mais souligne qu’on ne se fera pas de cadeaux. «Il y a trois ans, il était plus rapide que moi lors de la première manche, se souvient Bürki. «Il m'a demandé alors s'il devait lever un peu le pied de l’accélérateur lors de la deuxième manche. Mais c'est hors de question pour moi. Si je veux gagner, c’est par mes propres moyens. Le jour où je ne pourrai gagner que si d’autres m’avantagent, je saurai que l’heure est venue de me retirer.»

Comme Bürki, le pilote de Formule 3 Egli, qui attend toujours la confirmation écrite de la réhabilitation de sa victoire de Chamblon, a disputé les courses de côte à Anzère, Oberhallau et Gurnigel. Bien que le style de conduite ne soit pas le même qu'au slalom, Egli en a profité. «C’était avant tout amusant. Mais c'était aussi pour moi l'occasion idéale de faire le pont pendant la pause d'été du Championnat des slaloms.» Maintenant, l'accent sera à nouveau placé sur la discipline parade d'Egli. «J'attends avec impatience les deux derniers slaloms. Mon objectif est clairement de gagner encore deux fois.»

Hanspeter Thöni, Peugeot 106 16V, Bödeli Racing Club

Hanspeter Thöni, Peugeot 106 16V, Bödeli Racing Club

Photo de: RK Photography

Hanspeter Thöni, le troisième prétendant au titre, ne veut pas non plus baisser la garde. «Mon bjectif consiste à effectuer des courses aussi solides et propres que possible jusqu’à l'arrivée et de faire durer ainsi le suspense», déclare le leader de la catégorie N/ISN.

En dehors de la technique de conduite, Egli n'aura à Drognens qu'un seul adversaire à craindre pour remporter la victoire du jour: Lukas Eugster. Le pilote de Herisau est considéré comme très prometteur et cette année, il a défié Egli à plusieurs reprises. «A Drognens, il sera presque impossible d'empêcher Philip de gagner la journée,» constate Eugster. «A Ambri, les caractéristiques de la piste seront en revanche un peu différentes et j'espère pouvoir me rapprocher davantage de lui.»

Pendant la pause d'été, Eugster a continué à fignoler sa Ligier JS53. «Le rapport de démultiplication est maintenant plus court. C'était notre objectif depuis le début. Maintenant, nous allons l'essayer pour la première fois.» Contrairement à Bürki et Egli, Eugster n’a pas participé à des courses sérieuses pendant la pauses estivale. Mais il a participé au sprint de montagne historique de Walzenhausen.

Marcel Muzzarelli, Suzuki Swift Sport

Marcel Muzzarelli, Suzuki Swift Sport

La position de départ de la Suzuki Swiss Racing Cup est claire: le leader Marcel Muzzarelli pourra y prendre tous les risques sans y être obligé pour autant. Le Thurgovien compte en effet 16 points d'avance sur Simeon Schneider et 18 sur Fabian Eggenberger. Si, après la course de Drognens, il aura 20 points d'avance sur ses concurrents, il décrochera de manière anticipée avant la finale à Ambri.

Les premières séances d'entraînement des catégories locales débuteront samedi à 7h45. Les
premiers courses sont prévues à partir de 13h30. Les deux courses de la Suzuki Swiss Racing Cup auront lieu respectivement à 11h25 et 12h05. Le dimanche, l'entraînement commencera à 7h30. A partir de 13h30, les courses suivront.

Pour de plus informations consultez: www.facebook.com/AssociationCourseAutomobileFribourg/

Article suivant
Jürg Beiner est décédé

Article précédent

Jürg Beiner est décédé

Article suivant

Egli reprend sa série, verdict différé pour le titre

Egli reprend sa série, verdict différé pour le titre
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Slalom Suisse
Événement Drôgnens