DTM
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Shakedown dans
02 Heures
:
26 Minutes
:
06 Secondes
WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
14 jours
MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
19 Heures
:
15 Minutes
:
06 Secondes
Moto3
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
C
GP d'Australie
25 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
19 Heures
:
25 Minutes
:
06 Secondes
Moto2
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
C
GP d'Australie
25 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
19 Heures
:
25 Minutes
:
06 Secondes
IndyCar
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
28 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
84 jours
FIA F3
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
FIA F2
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
C
Yas Marina
28 nov.
-
01 déc.
Prochain événement dans
34 jours
Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
ELMS
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
C
Portimão
25 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
19 Heures
:
25 Minutes
:
06 Secondes
WTCR
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
19 Heures
:
25 Minutes
:
06 Secondes

Egli reprend sa série, verdict différé pour le titre

partages
commentaires
Egli reprend sa série, verdict différé pour le titre
24 sept. 2019 à 07:16

Si Philip Egli a poursuivi sa moisson de victoires lors de la rentrée à Drognens, rien n'est fait pour le championnat, qui se décidera à Ambri.

Le suspense demeure. Le champion suisse des slaloms ne sera désigné cette année que lors de la finale à Ambri les 5 et 6 octobre. Trois pilotes à égalité de points seront éligibles pour le titre: Martin Bürki, Hanspeter Thöni et Philip Egli. Bürki, le champion de l`année dernière, est celui qui a les meilleures cartes en main de ce trio. Il a dû s`imposer dans sa classe contre plus d`adversaires (douze à Drognens) que Thöni (7) ou Egli (4) dans leurs catégories – ce qui est un critère décisif en cas d`égalité des points.

Lire aussi:

Le vainqueur du jour a été de nouveau Philip Egli lors de la septième rencontre de l`élite suisse du slalom. Dans la première manche, le Glaronnais qui vit à Zurich a fait un chrono de 1:54,098 min, mais il a dû répéter sa course comme cela avait été déjà le cas cette année à plusieurs reprises. «C'est pourquoi j`ai été un peu plus lent qu`à l`entraînement», a dit Egli, qui a réalisé en revanche son meilleur temps de la journée dans la deuxième manche en 1:53,493 min. «Ma deuxième manche a été bonne, mais j`y avais intégré une petite marge de sécurité. D`une certaine façon, la piste n`offrait pas autant d`adhérence que par le passé. J`ai eu beaucoup de sous-virage.»

En l'absence de Marcel Maurer, qui figurait à tort sur la liste de départ, Lukas Eugster a été le challenger numéro 1 d`Egli. Mais les choses ne se sont pas passées comme l`aurait souhaité le pilote de Herisau, qui a fait la course pour la première fois avec un rapport de vitesse plus court sur sa Ligier JS53. Dans la première manche, il a perdu deux secondes par rapport à son temps d`entraînement. «Cela ne m`était jamais arrivé auparavant», dit Eugster et en attribue la faute aux pneus. «Je n`avais aucune adhérence sur l`essieu avant. Et comme c`est le critère déterminant dans un slalom, j’ai eu de la peine à avancer.» Eugster a perdu exactement 2,3 secondes contre Egli dans son tour le plus rapide. Eugster annonce toutefois: «A Ambri, je compte faire mieux.»

Denis Wolf, Renault Caparo

Denis Wolf, Renault Caparo

Photo de: Jürg Kaufmann

La 3ème place est revenue à Denis Wolf pour la première fois cette année. Le pilote Renault Caparo de Hünibach a été à deux secondes d'Eugster dans la première course. Le pilote de Thoune a fait un tête-à-queue dans la deuxième manche. "Je me sentais déjà très à l'aise dans la première manche et j'ai été très satisfait de mon temps", révèle Wolf, qui est passé de la Renault Clio à la voiture de formule cette saison. "J'ai conduit la deuxième manche en pleine attaque. Malheureusement, je n'ai pas négocié correctement la sortie d'un virage, j'ai roulé sur l'herbe et je me suis retourné."

Fabrice Winiger, Porsche 991 GT3 Super CUP, Ecurie Sporting

Fabrice Winiger, Porsche 991 GT3 Super CUP, Ecurie Sporting

Photo de: Jürg Kaufmann

Le meilleur pilote en voiture fermée a été Fabrice Winiger. Le carrossier de Grolley, âgé de 40 ans, s'est servi de son avantage de jouer à domicile et, en 2:01,228 min, il a signé le meilleur temps jamais réalisé par une voiture de tourisme ou un véhicule GT sur la place d'armes de Drognens. Le deuxième pilote de voiture de tourisme le plus rapide a été Christian Darani. Le pilote tessinois n'a été qu'une demi-seconde plus lent que Winiger. Dans le championnat, le pilote de la Fiat XI/9 blanche se tient aux aguets à la 4e place et, si l'un des trois premiers de la finale à Ambri échoue, Darani pourrait bien réussir à monter encore sur le podium. Son exemple montre à quel point les écarts se resserrent dans le Championnat suisse des slaloms. Les cinq points de retard que Darani a sur le trio de tête proviennent de la course à Frauenfeld. C'est là qu'il a raté la victoire de classe et les vingt points associés dans le score global et cela pour la bagatelle de seulement sept centièmes de seconde.

Hanspeter Thöni, Peugeot 106 16V, Bodeli Racing Club

Hanspeter Thöni, Peugeot 106 16V, Bodeli Racing Club

Photo de: Jürg Kaufmann

A propos du trio de tête: Hanspeter Thöni n'a pu conserver ses espoirs de remporter le titre qu'en protestant. Sur la piste, le pilote de Brienz dans sa Peugeot 106 a été battu par son collègue de marque Mathieu Zurkinden. Le tableau de bord de la voiture de Zurkinden n'étant pas conforme aux règles, Thöni n'a pas seulement hérité de la victoire, il reste aussi dans la course au titre.

Christoph Zwahlen est l'un des autres vainqueurs à Drognens. Lors de son premier slalom avec la Porsche 997 GT3, le Thurgovien a fêté une brillante victoire de groupe. 

Le champion du Suzuki Swiss Racing Cup ne sera lui aussi désigné qu’à l’occasion de la finale. Les chances du pilote zurichois Fabian Eggenberger sont intactes après une deuxième victoire
saisonnière. En tant que deuxième au classement général du championnat, il a encore des chances théoriques de remporter le titre avec un retard de 16 points sur Marcel Muzzarelli. Tel est également le cas de Siméon Schneider qui a remporté à Drognens la troisième place et qui se rendra à Ambri avec un retard de 18 points.

Vous trouverez les résultats de Drognens sur Internet sous gvi-timing.ch

Communiqué Association Auto Sport Suisse

Article suivant
Le slalom reprend ses droits à Drognens

Article précédent

Le slalom reprend ses droits à Drognens

Article suivant

L'heure de la grande finale à Ambri !

L'heure de la grande finale à Ambri !
Charger les commentaires