DTM
10 juil.
-
12 juil.
Canceled
C
Anderstorp
31 juil.
-
02 août
Canceled
WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
25 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
32 jours
WRC
C
Rallye d'Estonie
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
60 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
80 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
38 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
136 jours
MotoGP
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
18 jours
Moto3
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
11 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
18 jours
Moto2
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
11 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
18 jours
IndyCar
02 juil.
-
04 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
4 jours
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
30 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
31 jours
FIA F3
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
Spielberg II
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
4 jours
FIA F2
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
Spielberg II
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
4 jours
Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.

Lukas Eugster vainqueur dans la confusion

partages
commentaires
Lukas Eugster vainqueur dans la confusion
Par :
, Motorsport.com Switzerland
25 juin 2019 à 10:20

Si Lukas Eugster a stoppé la série de victoire de Philip Egli à l'occasion du Slalom de Chamblon, sa victoire est due à une série d'errements de la part de la direction de course.

Alors que les concurrents du Championnat Suisse de Slalom se retrouvaient sur les bords du Lac de Neuchâtel une dernière fois avant la pause estivale, Philip Egli a perdu son invincibilité, lui qui s'était imposé lors des cinq premières manches de la saison.

Mais le leader du championnat n'a vraiment pas été aidé par les circonstances, ni par la direction de course. Lors de son premier passage, le pensionnaire du Racing Club Airbag venait de prendre le départ lorsqu'il était contraint de ralentir brutalement en arrivant sur un concurrent arrêté au bord de la piste, et non signalé par les commissaires. Egli était autorisé à reprendre sa tentative, mais ne pouvait battre la première référence signée par Lukas Eugster.

Lire aussi:

Philip Egli, Dallara 393, Racing Club Airbag

Philip Egli, Dallara 393, Racing Club Airbag

Photo de: Peter Wyss

"Avec une telle température, on ne peut pas faire deux runs d'affilée", expliquait Egli après cette première manche. "Mes freins étaient trop chauds". De fait, Lukas Eugster occupait la première place du classement provisoire avec un chrono de 2'58''828, contre 2'59''890 pour Egli, qui comptait bien reprendre la main lors de sa deuxième tentative.

De fait, ce dernier parvenait à battre son précédent chrono et à s'installer en tête en signant un passage en 2'57''542, alors que Eugster ne pouvait améliorer son temps (2'59''002). La messe était dite, et Egli semblait s'être assuré une nouvelle victoire, mais une décision de la direction de course allait faire basculer les choses.

À sa grande surprise, Philip Egli était ainsi pénalisé de dix secondes pour une erreur au niveau de la porte n°60. "Lors de mon deuxième tour, il manquait un plot à cet endroit", se défend Philip Egli. "J'ai donc roulé à l'intérieur du marquage, je n'avais pas d'autre choix. Je ne comprends pas pourquoi on me sanctionne pour cela. J'ai même une vidéo qui prouve que ce plot n'était plus là quand j'ai passé cet endroit".

Michael Helm, Tatuus Formule 5 EVO, Jenzer Motorsport

Michael Helm, Tatuus Formule 5 EVO, Jenzer Motorsport

Photo de: Peter Wyss

Il n'empêche, c'est bien Lukas Eugster qui était déclaré vainqueur au volant de son prototype Ligier JS 53 CN à moteur Honda. "Je suis désolé pour Philip", commentait-il après la course. "Mais je n'y peux rien et j'accepte donc cette victoire malgré tout. Je n'aurais jamais pensé qu'une voiture CN me permettrait de passer en-dessous du seuil des trois minutes à Chamblon. Maintenant, je me réjouis d'aborder cette pause estivale. Ensuite, je compte bien attaquer à nouveau cet automne avec un rapport de transmission plus court dans les deux autres slaloms restants, à Drognens et Ambri".

Derrière les deux hommes forts du championnat, Michael Helm décroche la troisième place du podium sur sa Tatuus Formule 4, tout comme à Bure et à Romont. Il devance son frère Andreas Helm, quatrième sur sa Suzuki-Tracking.

Christian Darani, Fiat X 1-9, Squadra Corse Quadrifolio

Christian Darani, Fiat X 1-9, Squadra Corse Quadrifolio

Photo de: Peter Wyss

En Supertourisme, Christian Darani s'est une nouvelle fois montré le plus rapide au volant de sa Fiat X1/9 avec un chrono de 3'11''236, se montrant 1,2 secondes plus rapide que la VW Polo de Martin Bürki.

Manuel Santonastaso a de son côté remporté la catégorie Interswiss au volant de sa BMW 320 avec un chrono de 3'13''673, il est également le troisième meilleur représentant de la catégorie tourisme, en se classant également septième du classement général devant Danny Krieg et son Audi A4. Jürg Ochsner (Opel Kadett C) et Denis Wolf (Renault Caparo) complètent le top 10.

On notera la nouvelle victoire en N/ISN de Hanspeter Thöni et sa Peugeot 106, ce dernier demeurant invaincu dans sa catégorie depuis le début de la saison.  

En Suzuki Swiss Racing Cup, Fabian Eggenberger a décroché sa première victoire avec une avance minimale de quatre millièmes de seconde sur le leader du championnat Marcel Muzzarelli, alors que Christian Zimmermann monte sur le podium du trophée pour la première fois. Martin Bürki s'est une nouvelle fois essayé à la Suzuki Swift, se classant au cinquième rang.

Au championnat, Philip Egli occupe toujours la tête devant Bürki, Egli et Hanspeter Thöni, avant cette longue pause. Le championnat reprendra les 21 et 22 septembre à Drognens. Muzzarelli domine toujours le classement de la Suzuki Swiss Racing Cup.

 
Article suivant
La bataille se poursuit sur la piste de Chamblon

Article précédent

La bataille se poursuit sur la piste de Chamblon

Article suivant

Jürg Beiner est décédé

Jürg Beiner est décédé
Charger les commentaires