WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
Prochain événement dans
36 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
50 jours
WRC
C
Rallye Monte-Carlo
22 janv.
-
26 janv.
Shakedown dans
05 Heures
:
39 Minutes
:
27 Secondes
13 févr.
-
16 févr.
Prochain événement dans
21 jours
WEC
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
22 févr.
-
23 févr.
Prochain événement dans
30 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
42 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
56 jours
IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
50 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
71 jours
Formule E
17 janv.
-
18 janv.
Événement terminé
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
22 jours
Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
49 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
56 jours

Philip Egli, encore et toujours !

partages
commentaires
Philip Egli, encore et toujours !
Par :
, Motorsport.com Switzerland
19 juin 2019 à 08:55

Philip Egli a remporté, lors du Slalom de Romont, sa cinquième victoire en autant de courses cette saison. Il a marqué le maximum de points tout comme Martin Bürki et Hanspeter Thöni, tous deux invaincus dans leur catégorie depuis le début de l'année.

Qui arrêtera Philip Egli ? Le pilote de la Lola 393 à la livrée jaune caractéristique survole sa discipline cette saison, et ses rivaux ne peuvent rien y faire, à tel point que l'on se demande qui peut empêcher le leader du championnat de remporter les huit courses au programme cette saison. "C'est possible, oui", concède Egli. "Mais en course, tout peut changer très rapidement. Un problème technique et le rêve de remporter toutes les courses de la saison s'envole".

Lors de son premier essai, Egli a signé un bon premier temps de référence en 1'53"41, avant d'enfoncer le clou lors de sa deuxième tentative en 1'52''016, un chrono qui lui permettait de signer sa 33e victoire au général depuis le début de sa carrière.

Lire aussi:

Le principal rival de Egli à Romont n'était autre que Lukas Eugster sur sa Ligier JS53. Après avoir endommagé sa culasse à Bure, le pilote d'Herisau est revenu au combat à Romont, mais n'a pu empêcher le leader du championnat d'aller signer un nouveau succès. "Ça ne s'est pas mal passé", commentait-il au soir de l'épreuve. Et après les dégâts à Bure, j'étais content que nous n'ayons pas eu d'autres problèmes. Néanmoins, j'espérais un peu plus. Bien que j'aie été trois secondes plus rapide que l'an dernier avec la Formula Renault, je m'étais fixé un objectif de quatre à cinq secondes plus vite".

Alors que Marcel Maurer avait fait l'impasse sur le Slalom de Romont pour disputer la manche d'ouverture du Championnat Suisse de la Montagne à Hemberg, c'est finalement Michael Helm qui complète le podium final sur sa Tatuus Formule 4 devant Denis Wolf et sa Formule Renault.

Christian Darani, Fiat X 1-9, Squadra Corse Quadrifolio

Christian Darani, Fiat X 1-9, Squadra Corse Quadrifolio

Photo de: Denise Steinmann_myphoto.ch

Du côté des voitures de tourisme, la victoire revient à Christian Darani, sixième du général au volant de sa spectaculaire Fiat X1/9, derrière la non moins impressionnante Trac King d'Andreas Helm.

Alors que Victor Darbellay conclut l'épreuve au septième rang, la huitième place est signée Martin Bürki, qui s'impose une nouvelle fois dans la catégorie E1 (moins de 1'600 cm3), alors que Fabrice Winiger (Porsche 911) et Arnaud Murcia (Mitsubishi Lancer Evo VII) complètent eux le top 10.

Simeon Schneider, Suzuki Swift

Simeon Schneider, Suzuki Swift

Photo de: Denise Steinmann_myphoto.ch

En Suzuki Swiss Racing Cup, Siméon Schneider décrochait son premier succès de la saison et mettait un terme à la série de victoires de Marcel Muzzarelli, deuxième. A noter la troisième place de Martin Bürki, qui s'était essayé à la série monotype du constructeur japonais avant de s'imposer dans sa catégorie le lendemain dans la compétition nationale. En Abarth Trofeo Slalom, Alexandre Schwaller s'impose devant Jacques Barras et Pierre Gavillet alors que Urs Böhlen l'emporte en Swiss Legends Car Cup devant Frederic Cotting et Thomas Kraeuchl

Lire aussi:

Au classement du championnat de Suisse, ils ne sont plus que trois pilotes à avoir remporté le maximum de points dans leur catégorie respective : outre Egli et Bürki, Hanspeter Thöni (Peugeot 208) reste lui aussi invaincu en catégorie N/ISN jusqu'à 1600 cm3. La série est en revanche terminée en IS -2'500cm3 pour Christoph Zwahlen, dont l'Opel Kadett a été victime d'un ennui technique à Romont.

Les concurrents du Championnat de Suisse de Slalom se retrouveront dès ce week-end à Place d'armes de Chamblon, aux alentours d'Yverdon.

 
Article suivant
Qui pour stopper Philip Egli à Romont ?

Article précédent

Qui pour stopper Philip Egli à Romont ?

Article suivant

Simeon Schneider ouvre son compteur

Simeon Schneider ouvre son compteur
Charger les commentaires