DTM
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
28 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
1 jour
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
1 jour
IndyCar
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
8 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
64 jours
FIA F3
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
FIA F2
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
C
Yas Marina
28 nov.
-
01 déc.
Prochain événement dans
14 jours
Formule 1
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
ELMS
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
C
Macau
14 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
03 Heures
:
37 Minutes
:
49 Secondes

Philip Egli toujours intouchable

partages
commentaires
Philip Egli toujours intouchable
Par :
, Motorsport.com Switzerland
21 mai 2019 à 13:42

Malgré la concurrence, et sur un tracé où il ne s'était encore jamais imposé, le spécialiste suisse a remporté à Bière sa troisième victoire en autant de courses cette saison.

Trois courses, trois victoires : c'est le bilan de Philip Egli en ce début de saison. Après avoir dominé les épreuves d'Interlaken et de Frauenfeld, le pilote de la Dallara EPR-1 a envoyé un signal fort à ses adversaires, d'autant qu'il n'était pas forcément le favori à Bière, sur les bords du Lac Léman.

Lire aussi:

Egli, qui était déjà monté cinq fois sur le podium à Bière, n'avait jamais eu l'occasion de grimper sur la plus haute marche et c'est désormais chose faite : avec un chrono en 2'22''91 signé lors de son premier passage, le Zurichois a devancé Marcel Maurer. Le pilote de l'équipe Racing Club Airbag s'est même montré plus rapide que le chrono signé en 2015 par Joël Volluz sur sa puissante Osella FA30 (2'23''374).

Marcel Maurer, Formule Renault, Autersa Racing Team

Marcel Maurer, Formule Renault, Autersa Racing Team

Vainqueur en 2016 et en 2018, Marcel Maurer a ainsi dû s'incliner, et renoncer à décrocher une troisième victoire à Bière. Le pilote de Längenbühl n'a pourtant pas ménagé ses efforts au volant de sa Formule Renault, mais une erreur dans son premier passage lui a fait griller son joker. Après un gros effort dans son deuxième chrono, le pensionnaire du Autersa Racing échoue finalement à 1,6 seconde du vainqueur (2'24''51).

Egli peut voir la suite de la saison avec optimisme puisque Marcel Maurer a choisi de faire l'impasse sur les deux prochaines manches du Championnat de Suisse de slalom, le 26 mai à Bure et le 16 juin à Romont.

Lire aussi:

Le podium du général est complété par Thomas Zürcher (Tatuus F4) – son premier podium de la saison. Quatrième meilleur chrono (2'25''83), le protégé de Marcel Steiner a récupéré une troisième place bien méritée après la pénalité de dix secondes infligée à Lukas Eugster lors de la seconde manche. Au volant de sa Ligier JS53 Evo2, ce dernier s'est vu en effet infliger une pénalité de dix secondes pour avoir accroché un obstacle.

Une sanction qui le relègue au quatrième rang du général, mais qui ne l'empêche pas de signer une nouvelle victoire dans la catégorie CN. Denis Wolf, sur sa Renault Caparo, complète lui le top 5 final, devant la Tatuus Formule 4 EVO de Michael Helm, soutenu par le Jenzer Motorsport, et l'impressionnante TracKing RC 01 d'Andreas Helm.

Martin Burki, VW Polo MB, MB Motorsport

Martin Burki, VW Polo MB, MB Motorsport

Meilleur pilote de la catégorie Tourisme, Martin Bürki signe une nouvelle victoire dans sa longue carrière, après avoir signé un chrono en 2'37''95 sur sa "petite" Volkswagen Polo 1600 E1.

Ralenti par une averse lors de sa première tentative, le vétéran de Uetendorf a fait parler son expérience dans son second passage pour s'assurer un nouveau succès, se montrant le plus rapide de toutes les voitures fermées devant la Fiat X1/9 du Tessinois Christian Darani – vainqueur de la catégorie E1 +2000, les deux hommes se montrant même plus rapide que la puissante Norma M20F de Jeremy Noirat, qui complète le top 10. Douzième du général derrière la Formule Renault 2.0 de Henri Schmlidt, Christoph Zwahlen se console avec la victoire dans la catégorie E1 +3000.

Marcel Muzzarelli, Suzuki Swift Sport

Marcel Muzzarelli, Suzuki Swift Sport

Dans le groupe IS, Manuel Santonastaso (BMW 320), leader du classement, a dû cette fois s'incliner face à Jürg Ochsner et son Opel Kadett.

On notera également la nouvelle victoire de Marcel Muzzarelli dans la Suzuki Swiss Racing Cup après un nouveau duel serré avec Fabian Eggenberger, les deux hommes n'étant séparés que de douze centièmes de seconde au final. La troisième place de ce trophée est revenue à Sandro Fehr, le vainqueur d'Interlaken.

 
Article suivant
Maurer et Eugstler veulent stopper la série de Egli

Article précédent

Maurer et Eugstler veulent stopper la série de Egli

Article suivant

Marcel Muzzarelli récidive à Bière

Marcel Muzzarelli récidive à Bière
Charger les commentaires