Slalom Bière : Salomon trouve la première victoire de la saison

Le pilote du canton du Jura est le quatrième vainqueur de la saison dans une manche excitante. Marcel Maurer malchanceux à la deuxième place, même si : "Jean-Marc a montré que le parcours du canton de Vaud est adapté à lui et à sa voiture".

Slalom Bière : Salomon trouve la première victoire de la saison
Jean-Marc Salomon, Tatuus-Honda FM, Ecurie des Ordons
Jean-Marc Salomon, Tatuus-Honda FM, Ecurie des Ordons
Marcel Maurer, Tatuus-Renault E2, Autersa Racing
Philip Egli, Dallara F394-Opel, Racing Club Airbag
Didier Planchamp, Tatuus-Renault E2, Chablais Racing Team
Jean-Marc Salomon, Tatuus-Honda FM, Ecurie des Ordons
Philip Egli, Dalla F394-Opel, Racing Club Airbag
Marcel Maurer, Jean-Marc Salomon, Philip Egli, podium

Triomphant dans la dernière étape à Bure, Yves Hängärtner n'a pas réussi à doubler le succès au cinquième rendez-vous de la saison du Championnat suisse de Slalom à Bière à cause d'une grippe qui l'a obligé à sauter l'étape dans le canton de Vaud.

Malgré l'absence du deux fois champion de la saison, la 52ème édition du Slalom de Bière n'a pas déçu les attentes. C'est Jean-Marc Salomon qui a gagné la bataille sur la Tatuus-Honda ex-Formule Master, triomphant devant Marcel Maurer et Philip Egli.

C'est certainement Philip Egli qui a été surpris par sa performance sur le tracé de 4.1 km, à nouveau sur la piste après le ko de la Dallara-Opel de Formule 3 à Bure. "Je dois admettre que je me suis étonné lorsque j'ai vu que j'étais devant Salomon et Maurer".

Donc, le pilote de Zurich était conscient des potentialités du rival Jean-Marc. "J'étais sur qu'ils auraient pu améliorer le temps au deuxième round. Il suffit de considérer que Salomon, pendant une des saisons passées, a arrêté le chronomètre sur 2' 23''.

Le porte-couleurs de la Racing Club Airbag a eu raison. Jean-Marc Salomon, pilote d'une Ford Fiesta R5 dans le championnat helvétique de Rallye, a amélioré sa référence chronométrique en la portant à 2'24''402 et en attrapant la première place. Egli a dit non et a cherché à donner le coup de patte décisif en se portant à moins d'une seconde du vainqueur et de Marcel Maurer.

Des humeurs contrastantes ceux de Marcel Maurer, qui a vu la Formule Renault Midland rencontrer des problèmes au moteur pendant la première course. Dans la deuxième, par contre, il a été protagoniste d'un dérapage, qui en a ralenti la course.

"Considérant les problèmes dans toutes les deux les courses, je ne peux qu'être heureux de mon placement. Toutefois, Jean-Marc Salomon a montré encore une fois que le tracé de Bière est adapté à lui et aux voitures de Formule Masters".

Slalom Bière - Scratch (Catégories)

Swiss Slalom Championship - Classement après 5 étapes

partages
commentaires
Slalom Bure : Yves Hängärtner le plus rapide et habile de tous !

Article précédent

Slalom Bure : Yves Hängärtner le plus rapide et habile de tous !

Article suivant

Slalom Bière : Martin Bürki prend tout même au canton de Vaud !

Slalom Bière : Martin Bürki prend tout même au canton de Vaud !
Charger les commentaires