WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
34 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
13 déc.
-
15 déc.
Événement terminé

Slalom Romont, les trois premiers dans un mouchoir de poche

partages
commentaires
Slalom Romont, les trois premiers dans un mouchoir de poche
Par :
13 juin 2017 à 23:38

Marcel Maurer, Philip Egli et Jean-Marc Salomon, classés dans cet ordre aux trois premières places au Slalom de Romont, n’ont été séparés que par 204 millièmes de seconde!

Marcel Maurer, Tatuus-Renault E2, Autersa RacingTeam
Marcel Maurer, Tatuus-Renault E2, Autersa Racing
Philip Egli, Dallara F394-Opel, Racing Club Airbag
Philip Egli, Dallara F394-Opel, Racing Club Airbag
Jean-Marc Salomon, Tatuus-Honda FM, Bossy Racing
Jean-Marc Salomon, Tatuus-Honda FM, Bossy Racing
Marcel Maurer, Autersa Racing Team
Marcel Maurer et Philip Egli
Laurent Missbauer, Porsche 911 GT3 RS 4.0
Le tracé de la course
La ville médiévale de Romont
Slalom de Romont, affiche 2017

Sixième manche du championnat de Suisse de la spécialité, le Slalom de Romont a été indécis jusqu’à la fin. Et si le Bernois Marcel Maurer (Tatuus-Renault) a finalement remporté sa troisième victoire de la saison en arrêtant les chronos en 1’53.934 à la seconde et dernière manche de course, il ne s’est imposé qu’avec respectivement 150 et 204 millièmes de seconde d’avance sur le Zurichois Philip Egli (Dallara F394-Opel, 1’54.084) et le Jurassien Jean-Marc Salomon (Tatuus-Honda, 1’54.138).

A la remise des prix, aussi bien Marcel Maurer que Philip Egli avouaient n’avoir connu aucun problème digne de ce nom. Tout au plus regrettaient-ils que la forte chaleur les avait peut-être empêchés de battre le record du parcours signé il y a deux ans par Philip Egli en 1’53.813.

Les 4e et 5e meilleurs temps de la journée sont revenus aux Romands Didier Planchamp (Tatuus-Renault, 2’01.508) et Marc Zimmermann (Tatuus-Renault, 2’02.204), alors que Jean-François Chariatte (Tracking RC01 E2, 2’03.788) et Martin Bürki (VW Polo E1, 2’04.046) s’imposaient dans leur catégorie respective tout en signant les 6e et 7e meilleurs chronos de la journée.

Le dernier nommé a ainsi consolidé son avance au championnat suisse avec un score parfait de six victoires de classe en autant de courses!

Quant au Biennois Yves Hängärtner, vainqueur absolu à Interlaken et à Bure, il a prématurément quitté Romont en raison d’un problème au câble des gaz qui l’a empêché d’effectuer aussi bien la manche de reconnaissance que la première manche d’essai. Une fois son ennui mécanique résolu, le jury de la course l’a exclu de la course avant de se raviser et de lui signifier qu’il pouvait quand même disputer les deux manches de course. Le Biennois était toutefois déjà parti quand le jury changea d’avis. 

Le champion fribourgeois en titre Jonas Magnin (Honda Civic) a connu une situation similaire, mais il était encore sur place quand il a pris connaissance du changement d’avis du jury. Il a ainsi pu disputer les deux manches de course sans avoir effectué la moindre manche d’essai!

Non sans succès car il s’est classé 3e sur 23 dans la classe jusqu’à 2000 cm3 du groupe E1 en 2’07.428. Il n’a été précédé que par Daniel Wittwer (VW Golf GTI 16V, 2’06.026), classé actuellement à la 2e place du classement intermédiaire du championnat, et Patrick Flammer (Suzuki Swift, 2’06.992).

Parmi les autres victoires de classe, on relèvera celle d’Albin Mächler (BMW M2), 1er dans la classe de plus de 3500 cm3 du groupe E1 et 3e au classement intermédiaire du championnat. On notera enfin que la Coupe des Dames est revenue à la Sédunoise Sabrina Pierroz (Arcobaleno), 1re sur 3 dans la catégorie des monoplaces du groupe E2 jusqu’à 1600 cm3, et que l’équipe française RD Limited du champion du monde d’endurance en titre Romain Dumas a fêté une deuxième victoire consécutive dans le groupe RGT avec sa Porsche 911 GT3 RS 4.0 de rallye.

Après la victoire de groupe obtenue une semaine auparavant par Olivier Gillet-Jean Deriaz au Rallye du Chablais, c’est cette fois-ci Laurent Missbauer qui s’est imposé au volant de cette Porsche pilotée en début de saison par Romain Dumas au Rallye Monte-Carlo et au Tour de Corse.

Romain Dumas n’est pas le premier champion de renommée internationale à s’intéresser à la Course automobile nationale de Romont. Celle-ci a en effet accueilli par le passé des pilotes aussi célèbres que Peter Sauber, Clay Regazzoni ou encore Philippe Siffert, le fils de Jo Siffert.

"Je garde un très bon souvenir de Romont car c’est ici que j’ai disputé ma toute première course. C’était au volant d’une VW Golf GTI et, à l’époque, je travaillais encore en tant qu’apprenti mécanicien dans le garage Emil Frey de Marly, à côté de Fribourg", se rappelle Philippe Siffert (46 ans) qui a été dans les années 1990 un très bon pilote de Formule Ford.

En 1995, il avait même participé en 1995 aux 24 Heures du Mans au volant d’une Porsche 911 GT2. Il y avait rencontré Jean Todt, à l’époque chez Ferrari, qui lui avoua que Jim Clark et Jo Siffert faisaient partie de ses pilotes préférés quand il était jeune.

Slalom Romont - Classement 

Swiss Slalom Championship - standings after 6 rounds

Article suivant
Diaporama: le Slalom de Bière gagné par Jean-Marc Salomon

Article précédent

Diaporama: le Slalom de Bière gagné par Jean-Marc Salomon

Article suivant

Slalom Romont: Chariatte et Bürki en évidence à Romont

Slalom Romont: Chariatte et Bürki en évidence à Romont
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Slalom Suisse
Événement Romont
Pilotes Philip Egli , Marcel Maurer , Jean-Marc Salomon
Équipes Racing Club Airbag , Autersa Racing , Bossy Racing
Auteur Peter Wyss