Gasly veut "décrocher le titre" en Super Formula

Auteur d'un troisième podium en autant de courses à Sugo, Pierre Gasly a quasiment remis les compteurs à zéro avec Hiroaki Ishiura avant les deux dernières courses de la saison à Suzuka.

La dernière manche de la saison de Super Formula promet d'être pleine de suspense. L'épreuve, qui comptera deux courses, sur le mythique tracé de Suzuka, verra les deux leader du championnat arriver en étant séparés d'un demi-point, Ishiura devant Gasly.

Le Français est sur une dynamique impressionnante après avoir enchaîné deux victoires à Motegi et Autopolis, avant de signer une probante seconde position ce dimanche, à Sugo, sur un circuit qu'il découvrait à nouveau.

"Après deux victoires, cette deuxième place est un excellent résultat sur un tracé de Sugo que je ne connaissais pas", a déclaré Gasly. "C’est vraiment un circuit à l’ancienne avec peu de run-off et des murs à cinq mètres de la piste de chaque côté. C’est très excitant comme pilotage mais pas simple car le moindre écart se paye cash."

"Seul pilote Honda à passer en Q3 en qualifications, j’ai signé un troisième chrono satisfaisant, et cette deuxième place à l’arrivée de la course me permet de revenir à un demi-point de Hiroaki Ishiura au classement du championnat. Autant dire que nous irons à Suzuka, pour un dernier meeting à deux courses, avec l’objectif de décrocher le titre. Nous allons garder la tête froide pour préparer au mieux cette finale."

La victoire ne s'est pas jouée à grand-chose pour le pilote de la filière Red Bull, qui a échoué à deux dixièmes de son adversaire du jour, Yuhi Sekiguchi, et sans pouvoir se servir de son boost. "Après un bon départ, j’ai attaqué sur les dix premiers tours pour mettre la pression sur Yuhi Sekiguchi. Malheureusement, j’ai commencé à rencontrer un problème de surchauffe des freins et j’ai dû les ménager pendant une trentaine de tours."

"Relégué à sept secondes du leader à mi-course, j’ai pu repartir à l’attaque sur les vingt-cinq derniers tours une fois mes freins redescendus en température. Nos arrêts aux stands respectifs n’ont pas été décisifs et je ne suis plus qu’à deux dixièmes de Sekiguchi en fin de course."

"À la sortie du dernier virage, j’ai appuyé sur le bouton 'boost' pour le coiffer sur le fil, mais j’avais déjà consommé mon quota de cinq coups de boost. Le coller à l’aspiration n’a pas suffi. Dommage. Mais je suis tout de même très content de ce résultat puisque Ishiura n’a fini que sixième."

Pressenti comme potentiel remplaçant de Carlos Sainz si l'Espagnol venait à rejoindre Renault avant la fin de saison ou si Daniil Kvyat venait à être suspendu pour une course en cas de pénalité sur sa Super Licence, Gasly devra attendre le week-end du 22 octobre pour pouvoir aller chercher le titre en Super Formula, cette date correspondant également au Grand Prix des États-Unis de F1.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Super Formula , Formule 1
Événement Sugo
Circuit Sugo
Pilotes Pierre Gasly
Type d'article Réactions