Gasly, premier rookie à gagner en 2017

Pierre Gasly est ravi d'avoir surmonté ses problèmes du début de saison pour remporter sa première victoire en Super Formula, pour ce qui n'était que son cinquième départ dans la discipline, à Motegi.

Malgré une défaillance de ses freins en essais libres et des averses qui ont limité le roulage sur le sec par la suite, Gasly est parvenu à convertir sa quatrième place sur la grille en victoire.

Le protégé de Red Bull est devenu le premier rookie à s'imposer cette année, malgré la concurrence de Felix Rosenqvist, Champion 2015 de F3 Europe, et Nick Cassidy, entre autres. C'est par ailleurs le premier succès de Honda en tant que motoriste depuis celui de Stoffel Vandoorne à Suzuka l'an dernier.

S'exprimant après la course, Gasly a salué les efforts réalisé par l'équipe Mugen et par Honda pour surmonter les problèmes qui l'ont grandement handicapé en première moitié de saison.

"C'est génial, je suis vraiment ravi", déclare le Français. "Merci à Team Mugen et à Honda pour leur dur travail. Honda a apporté une évolution moteur ce week-end, et elle semble très bien marcher. Je suis juste content de tout le travail qu'ils ont abattu, car depuis le début de la saison, nous étions en difficulté. Ils ont travaillé vraiment dur."

"Et enfin, ils l'ont fait. C'est fantastique de gagner après seulement quatre courses en Super Formula. J'espère que nous parviendrons à continuer sur cette lancée pour les courses à venir, mais je suis juste très content de celle-ci."

Les fondations de la victoire de Gasly ont été posées avant même le départ de la course, lorsqu'il a opté pour le pneu medium. Cela lui a permis de prolonger son premier relais et de faire l'overcut à Kenta Yamashita et à Tomoki Nojiri.

"Après les qualifications, c'était le plan", confie-t-il. "Je me sentais un peu plus à l'aise avec [les mediums] car nous ne connaissions pas la dégradation des tendres. Lors du premier relais, l'ingénieur a pu étudier la tendance du pneu tendre et sa dégradation sur les autres voitures."

"Sur la grille, nous avons vu quelques voitures autour de nous qui étaient en tendres, quelques autres en mediums. Nous étions très confiants vis-à-vis de notre choix. Et cela a très bien fonctionné."

Quand le leader Kamui Kobayashi s'est retrouvé bloqué aux stands à cause d'une roue récalcitrante, Gasly a eu la voie libre pour remporter sa première victoire.

Pierre Gasly

Rosenqvist élogieux

Felix Rosenqvist, qui a signé son deuxième podium consécutif à Motegi, estime que le rythme de Gasly dans son premier relais a été crucial dans sa victoire, lui permettant de prendre l'avantage sur ceux qui s'étaient arrêtés plus tôt.

"J'étais sur la même stratégie que Pierre", explique Rosenqvist, "et il était très, très rapide en pneus medium. Je n'arrivais pas à suivre les autres, car j'ai très rapidement souffert de survirage. J'ai donc perdu cinq ou six secondes, et ça a fait la différence. Après les arrêts au stand, je suis ressorti derrière trois autres voitures, Pierre est ressorti devant elles. C'est là que la course s'est jouée."

Propos recueillis par Ken Tanaka

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Super Formula
Événement Motegi
Circuit Twin Ring Motegi
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Mugen
Type d'article Actualités