Gasly remporte une deuxième victoire consécutive

Pierre Gasly a remporté une deuxième victoire consécutive en Super Formula, sur le circuit d'Autopolis, grâce à une stratégie inspirée : il a pris le départ avec des pneus tendres qui n'avaient pas fait leurs preuves.

On ne savait pas grand-chose sur la durabilité du nouveau composé Yokohama, qui a été introduit à la manche précédente, à Motegi. La majorité des concurrents ont pris le départ en pneus mediums, mais Gasly fait partie de ceux qui ont parié sur les gommes tendres. Or, la durabilité et l'adhérence de ces enveloppes ont permis au Français de sauter de la cinquième à la deuxième place au départ, avant de réduire l'écart sur Tomoki Nojiri, auteur de la pole position, pour la tête de la course.

Ne parvenant pas à trouver l'ouverture sur Nojiri, Gasly a chaussé les pneus mediums au 23e tour. Le leader, cependant, n'a pas réagi à l'arrêt au stand de son rival, et a préféré s'en tenir à sa stratégie initiale.

Cela a été le tournant de la course, car Gasly était bien plus rapide avec ses pneus neufs. Par conséquent, quand Nojiri s'est arrêté au 38e tour pour être équipé de tendres, il a repris la piste plusieurs secondes derrière le nouveau leader de la course. Pire, il s'est accroché avec Kamui Kobayashi au premier virage et a dû rentrer de nouveau au stand pour changer d'aileron avant.

Gasly a donc aisément remporté sa deuxième victoire consécutive. Elle fait du protégé de Red Bull, d'ailleurs pressenti pour des débuts en F1 en Malaisie, un sérieux candidat au titre.

Felix Rosenqvist, Champion de F3 Europe 2015, a signé un troisième podium consécutif après avoir chaussé les pneus tendres dès le cinquième tour. En roulant moins sur le composé plus lent et en bénéficiant d'air propre, le Suédois a pu prendre l'avantage sur plusieurs pilotes qui étaient devant lui sur la grille. Son coéquipier Kazuya Oshima est monté sur la troisième marche du podium grâce à une stratégie similaire.

Hiroaki Ishiura, leader du championnat, a marqué les points de la quatrième place avec une stratégie plus conventionnelle. Yuji Kunimoto a longtemps tenu la troisième position, mais a dû s'arrêter au stand en fin de course et s'est retrouvé cinquième.

Kazuki Nakajima s'est classé sixième, tandis que Kamui Kobayashi a survécu à son accrochage avec Tomoki Nojiri pour finir septième. Jann Mardenborough a pris le point de la huitième place, juste devant Koudai Tsukakoshi, ce dernier auteur d'une belle remontée depuis le fond de grille.

André Lotterer a été contraint à l'abandon dès le premier tour en raison d'une suspension endommagée, ce qui représente un coup dur dans la lutte pour le titre. Titulaire de 20 points au classement général, Lotterer en accuse désormais 10,5 de retard sur Hiroaki Ishiura, leader avec 30,5 unités au compteur. C'est maintenant un certain Pierre Gasly que l'on retrouve au deuxième rang avec 25 points, un demi-point devant Felix Rosenqvist.

La prochaine course aura lieu le 24 septembre sur le circuit de SUGO, avant les deux manches de la finale à Suzuka, le week-end du 22 octobre.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Super Formula
Événement Autopolis
Circuit Autopolis
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Mugen
Type d'article Résumé de course