Attila Tassi, leader du TCR à 18 ans

Vainqueur de ses deux courses à domicile sur le Hungaroring, Attila Tassi (Honda) s'empare de la première place du championnat TCR.

Après deux manches sous haute tension sur le Salzburgring en Autriche, les concurrents du TCR se retrouvaient une semaine plus tard sur le Hungaroring. Pour l'occasion, Norbert Michelisz, ténor du WTCC, héros local mais aussi directeur de l'équipe M1RA, prenait part à ces deux courses afin de prêter main forte à ses pilotes Roberto Colciago et Attila Tassi sur leur Honda Civic.

Afin de montrer la voie, Michelisz signait la pole position lors des qualifications devant Jean-Karl Vernay (Volkswagen), de retour au combat après son gros crash en Autriche, et Attila Tassi.

Course 1 : Première pour Tassi

Au départ de la course 1, Michelisz et Tassi s'élançaient parfaitement pour se porter en tête devant Vernay, Michelisz laissant son jeune pilote virer en tête alors que la troisième Honda M1RA, celle de Roberto Colciago, se hissait au troisième rang, même si l'Italien échangeait plusieurs fois sa position avec Vernay dans les premiers tours.

Vernay venait à bout de Colciago, puis entreprenait de mettre la pression sur Michelisz, mais le pilote hongrois tenait bon et réussissait à garder son rôle de tampon jusqu'à la fin de la course derrière Attila Tassi, qui signait son premier succès en TCR, pour un doublé M1RA alors que Vernay complétait le podium.

Course 2 : Tassi irrésistible

Dixième des qualifications, Jens Reno Moller (Honda) héritait de la pole position pour la course 2 grâce à la grille inversée, devant Giacomo Altoè et sa Volkswagen Golf GTI. Au départ, Moller conservait l'avantage suivi par Altoè et un surprenant Tassi, qui passait de la huitième place au départ à la troisième position en quelques virages. Derrière, une bousculade éliminait dès les premiers virages plusieurs pilotes dont Kajaia (Alfa Romeo), Morbidelli (Volkswagen) et Lloyd (SEAT) : la voiture de sécurité entrait en piste.

La course reprenait au quatrième tour, et Michelisz faisait lui aussi son chemin dans le peloton, de la dixième à la sixième place alors que Attila Tassi se portait au deuxième rang après avoir dépassé Altoè. Oriola passait lui Colciago pour le gain de la quatrième place.

Tassi revenait au contact derrière Moller au dixième tour, avant de s'emparer du commandement au tour suivant. Moller perdait encore une position au profit de Oriola, qui se hissait au deuxième rang. Attila Tassi remportait son deuxième succès d'affilée en TCR devant Oriola et Moller, qui décrochait là son premier podium.

Week-end noir pour Comini

Attila Tassi mène désormais au championnat avec 151 points, et compte six unités d'avance sur son équipier Roberto Colciago. Troisième et septième en Hongrie, Jean-Karl Vernay marquait des points importants, et se positionnait au troisième rang, à 13 points du leader. Quant à Stefano Comini (Audi), qui était arrivé en leader du championnat en Hongrie, le pilote suisse a connu un week-end cauchemardesque, en difficulté sur sa Volkswagen avec le lest de performance, et qui ne pouvait sauver qu'un seul point en deux course (douzième et dixième) : le voici désormais quatrième à 25 points de Tassi. Pepe Oriola (SEAT) complète le top 5 provisoire.

Le circuit d'Oschersleben, en Allemagne, accueillera les 13e et 14e manches du championnat les 8 et 9 juillet.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries TCR
Événement Hungary
Circuit Hungaroring
Pilotes Attila Tassi
Équipes M1RA
Type d'article Résumé de course