Gene remporte la course 2 à Sepang

Jordi Gene (Seat) a su garder la tête froide et résister aux attaques de ses assaillants pour décrocher la deuxième manche du TCR sur le circuit de Sepang.

Gene remporte la course 2 à Sepang
Gianni Morbidelli teste la TCR Honda
Gianni Morbidelli teste la TCR Honda

Le pilote espagnol, qui avait hérité de la pole position pour la course 2 grâce à la règle de la grille inversée (il avait signé le 10e temps des qualifications), a su conserver son avantage au départ et user de toute son expérience pour défendre sa position durant les 10 tours que comptait cette seconde manche à Sepang, à l'occasion du meeting inaugural du tout nouveau championnat TCR International Series.

Durant la course, Gene a du contrer les offensives de Ferenc Ficza (Seat), Jordi Oriola (Seat) ou encore Gianni Morbidelli (Honda). Le pilote de l'équipe Craft-Bamboo s'imposait finalement, emmenant un doublé pour la structure britannique puisque Jordi Oriola décrochait la deuxième place, comme la veille durant la course 1. 

Je n'aurais jamais imaginé m'imposer avant cette manche d'ouverture.

Jordi Gene.

"Je suis vraiment très heureux", s'enthousiasmait Jordi Gene après la course. "Je n'aurais jamais imaginé m'imposer avant cette manche d'ouverture : Sepang était un circuit tout nouveau pour moi, et j'ai rencontré des problèmes de puissance moteur lors des essais libres puis en qualifications en raison de la chaleur. Mais tout s'est passé parfaitement aujourd'hui. Ce fut une course difficile, car mes adversaires étaient extrêmement proches. J'ai poussé aussi fort que j'ai pu. Lors des deux derniers tours, j'ai senti que mes pneus commençaient à souffrir, mais j'ai pu laisser tout le monde derrière moi.

"Ce fut un superbe début pour le TCR, le niveau est déjà très élevé et je suis pleinement convaincu que nous aurons des courses serrées tout au long de la saison".

3e, Gianni Morbidelli offrait à Honda son premier podium en TCR, à l'issue d'une belle bagarre avec son compatriote Andrea Bellichi (Seat). Morbidelli reprenait son bien dans le tout dernier virage avant le drapeau à damiers, Bellichi perdant encore une position au profit de la Seat de Stefano Comini, le vainqueur de la course 1.

Comini quitte Sepang en leader du championnat avec 40 points, devant les Espagnols Pepe Oriola (36) et Jordi Gene (31). Les deux prochaines manches se disputeront les 11 et 12 avril à Shanghai, toujours en ouverture du Grand Prix de Formule 1.

 

partages
commentaires
Stefano Comini premier vainqueur de l'histoire du TCR à Sepang
Article précédent

Stefano Comini premier vainqueur de l'histoire du TCR à Sepang

Article suivant

Morbidelli remporte la course 1 à Shanghai

Morbidelli remporte la course 1 à Shanghai
Charger les commentaires