Stefano Comini: “Leopard Racing me doit 50.000 Euro“

Au dernier moment pratiquement, le pilot Tessinois a décroché un volant pour la TCR International Series 2017 qui va commencer ce weekend en Géorgie. Avec son team Leopard Racing, le champion en titre aura un compte à regler.

Stefano Comini est bien connu pour ses mots ouverts, et il ne fait aucune exception en parlant avec ch.motorsport.com avant son départ pour la première course TCR International Series en Géorgie. "Leopard Racing a cherché un pilote gratuit pour la nouvelle saison. Il y en a beaucoup, mais pas moi. Ils me doivent 50’000 Euro de la saison passée, et ça je peux prouver".

Le Tessinois se réserve de droit d'en appeler en justice pour obtenir son salaire. Cela veut dire que Stefano Comini s’est montré ferme et en conséquence a dit non à Leopard Racing pour 2017, même s’il risquait de devenir spectateur… 

Grace à un message sur Facebook, quelques teams ont pris note de sa situation et lui ont offert un volant. C’est Comtoyou Racing de Belgique qui l’a engagé pour un salaire raisonnable et digne d’un double champion.

Stefano Comini a suffisamment prouvé qu’il vaut l’argent. Le Suisse avait gagné le nouveau championnat TCR International Series 2015 sur une Seat Leon de Target Competition, suivi par son deuxième titre sur la Volkswagen Golf de Leopard Racing. Dans les deux cas, Comini a obtenu la décision à la dernière course à Macau.

 

"L’année passée nous avions eu une nouvelle voiture mal évaluée de performance qui rendait le début de la saison assez difficile. On s’est amélioré pas à pas, on a eu des points forts, mais aussi des rechutes. 2015 je suis devenu champion avec courage et le goût du risque, l’année passée avec la tête et la raison".

Cette saison, Stefano Comini aura besoin de tout pour défendre son titre avec succès. L’Audi R3 LMS TCR est de nouveau une voiture toute neuve, bien qu’elle se fonde sur la plateforme de la Seat Leon et la VW Golf.

"Ca va être dur, mais j’aime ce challenge», Comini dit avec sourire. "C’est un grand projet avec une bonne équipe en derrière. Mais avec une voiture seulement pour le moment, la situation va se présenter compliquée. La plupart des teams aura deux ou trois voitures, dont les pilotes puissent échanger les dates". 

Depuis quelques tours à Monteblanco en décembre et à Monza la semaine passée, Stefan Comini n’a plus roulé sur la piste après les deux courses à Macau fin novembre. Ni lui, ni son équipe connaissent l’Audi R3 LMS assez bien déjà.

Si c’est un avantage ou non de commencer la saison au Rustavi International Motorpark en Géorgie, sur un circuit inconnu pour tout le monde, le Tessinois n’ose pas dire: "Peut-être c’est bien, peut-être non. Pour moi la chose principale sera d’apprendre à connaître la voiture, le team et le parcours afin de ramasser des points précieux".

Avec la même stratégie, le Suisse est devenu champion TCR International 2015 et 2016 – pourquoi pas encore une fois? Quoique l’organisation TCR n’aurait rien contre un nouveau champion, Stefano Comini va chercher à l’empêcher avec tous ses moyens…

 

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries TCR
Pilotes Stefano Comini
Équipes Leopard Racing
Type d'article Interview
Tags suisse