Loeb en patron à Nogaro

partages
commentaires
Loeb en patron à Nogaro
7 avr. 2015 à 06:42

André Bordas, UV Germi et Antoine Jung, Yvan Muller Racing
Antoine Jung, Yvan Muller Racing
Alexandre Prémat, Polestar Racing Volvo S60

Vainqueur de la course 1 à Nogaro, à l'occasion de la première étape du tout nouveau championnat de France de Supertourisme, Sébastien Loeb s'est également imposé à l'issue de la troisième course du week-end. Samedi après-midi, c'est Alexandre Prémat, un autre pilote invité pour cette ouverture, qui avait décroché la victoire.

En pole position pour le départ de la course 2, Alexandre Prémat, actuellement impliqué en V8 Supercars australien, conservait la tête du début à la fin, bien aidé par la bagarre qui occupait ses poursuivants, et remportait cette deuxième manche du week-end devant Ander Villarino et Yann Ehrlacher. Sébastien Loeb terminait quatrième après avoir cherché l'ouverture sur Ehrlacher durant la majorité de l'épreuve.

Le pilote Citroën en WTCC retrouvait le chemin de la victoire lors de la course endurance du lundi, une épreuve de 40 minutes avec arrêt aux stands obligatoire. Loeb s'imposait cette fois devant Benjamin Lagier et Ronald Basso alors que Yann Ehrlacher et Antoine Jung se classaient 4e et 5e.

Les prochaines manches se disputeront dans deux semaines sur le circuit de Lédenon.

Classement course 2 :

Position Numéro Pilote Equipe Ecart
1 33 Alexandre Prémat Infinity Prestige 21'31''073
2 29 Ander Villarino TFT +0''203
3 68 Yann Ehrlacher Yvan Muller Racing +8''125
4 2 Sébastien Loeb Sébastien Loeb Racing +9''147
5 77 Benjamin Lagier No Limit +11''212

Classement course 3 :

Position Numéro Pilote Equipe Ecart
1 2 Sébastien Loeb Sébastien Loeb Racing 50'41''879
2 77 Benjamin Lagier No Limit +0''302
3 92 Ronald Basso BM92 +3''672
4 68 Yann Ehrlacher Yvan Muller Racing +6''016
5 97 Antoine Jung Yvan Muller Racing +6''043

 

Prochain article Touring

Next article

Wohlwend : "Au Liechtenstein l'intérêt monte en flèche !"

Wohlwend : "Au Liechtenstein l'intérêt monte en flèche !"
Charger les commentaires