Andretti se lance en Supercars avec United Autosports

Les équipes Andretti Autosport et United Autosports se sont unies pour reprendre l'équipe de Supercars de Ryan Walkinshaw, qui sera désormais appelée Walkinshaw Andretti United.

À partir du 1er janvier, l'équipe australienne sera détenue à parts égales par une entité constituée des actuels actionnaires du Walkinshaw Racing, et par Andretti Autosport dirigée par Michael Andretti. United Autosports entrera au capital en tant qu'actionnaire minoritaire.

Le Walkinshaw Racing, qui aligne aujourd'hui deux Holden Commodore dans le championnat Supercars pour James Courtney et Scott Pye, fait partie des équipes piliers de la série australienne. La structure, basée à Melbourne, a en effet débuté en Supercars au début des années 90 en tant qu'équipe officielle Holden – un statut qu'elle n'a perdu qu'à l'issue de la saison dernière –, et a remporté pas moins de six titres pilotes, et sept éditions des 1000 km de Bathurst. Les activités du Walkinshaw Racing incluent également à l'heure actuelle un engagement en championnat de GT australien avec une Porsche 911 GT3-R.

Sur les traces du Team Penske

Après le Team Penske, devenu actionnaire majoritaire de l'équipe Dick Johnson Racing (aujourd'hui DJR Team Penske), un autre grand nom de la course automobile américaine va ainsi s'impliquer dans le très populaire championnat Supercars. Pilier du championnat IndyCar, l'équipe Andretti Autosport est également impliquée en Formule E, mais aussi en Global Rallycross et en Indy Lights.

Quant à United Autosports, la structure britannique fondée par Zak Brown – par ailleurs directeur exécutif du groupe McLaren – et Richard Dean, elle s'illustre actuellement en Endurance, notamment en European Le Mans Series où elle est présente en LMP2 et LMP3 (une catégorie qu'elle domine cette saison).

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Supercars
Pilotes James Courtney , Scott Pye
Équipes Andretti Autosport , United Autosports
Type d'article Actualités