Chaos en Tasmanie, Van Gisbergen et Coulthard vainqueurs

Shane van Gisbergen (Holden) et Fabian Coulthard (Ford) ont remporté les deux courses sur le circuit de Symmons Plains Raceway, mais seule la course 2 a attribué des points, après un carambolage monstre dans la première manche.

Lors des qualifications pour la course 1, c'est Scott McLaughlin qui signait la pole position en 0'57"4178 au volant de sa Ford FG X Falcon du DJR Team Penske, le Néo-Zélandais devançant une autre Ford, celle de Chaz Mostert (Rod Nash Racing) alors que la deuxième ligne était partagée par les Holden Commodore de Shane Van Gisbergen (Triple Eight Race Engineering) et David Reynolds (Erebus Motorsport).

Au départ sur piste humide, McLaughlin était toutefois dépassé par Mostert et Van Gisbergen. Mais le chaos survenait dès le deuxième tour avec un premier accrochage entre Fabian Coulthard (Ford) et Rick Kelly (Nissan), forçant Garth Tander (Holden) à piler, et s'ensuivait un carambolage impliquant une dizaine de voitures avec Tim Blanchard, James Courtney, Will Davison, Simona de Silvestro, Taz Douglas, James Moffat, Nick Percat, Scott Pye, Alex Rullo et Tim Slade, la plupart restant sur le carreau.

La course était stoppée durant 45 minutes, reprenait pour deux tours derrière la voiture de sécurité, avant d'être arrêtée définitivement. Shane Van Gisbergen était déclaré vainqueur devant ses deux équipiers du Triple Eight Race Engineering, Jamie Whincup devant Craig Lowndes, mais aucun point n'était finalement attribué suite à cette manche.

Le lendemain, Jamie Whincup signait la pole position sous la pluie en 0'58"6678 devant un Scott McLaughlin décidément très en vue, alors que Chaz Mostert et Tim Slade se partageaient la deuxième ligne devant Van Gisbergen et Fabian Coulthard.

Lors de cette seconde manche, Fabian Coulthard réussissait un bel exploit puisque le pilote Ford évoluait aux alentours de la dixième place lors des premiers instants de la course, avant de patiemment remonter dans le peloton, notamment grâce à l'intervention de la voiture de sécurité au 42e tour suite à la sortie de Tim Blanchard dans le mur.

 

Fabian Coulthard, Team Penske Ford, Scott McLaughlin, Team Penske Ford
Fabian Coulthard, Team Penske Ford, Scott McLaughlin, Team Penske Ford

Photo de: Edge Photographics

Chaz Mostert évoluait toutefois en tête avec une bonne marge d'avance, avant que le pilote Ford ne parte à la faute à 18 tours du but, chutant au septième rang après cette mésaventure qui permettait à Fabian Coulthard de se hisser en tête devant son équipier Scott McLaughlin, ce dernier ayant perdu ses chances de victoire en s'arrêtant pour réparer des éléments aérodynamiques endommagés.

Premier doublé pour DJR Team Penske

Les deux hommes offraient un premier doublé à DJR Team Penske, alors que le podium était complété par le poleman Jamie Whincup devant son équipier Craig Lowndes alors que David Reynolds complétait le top 5.

Jugé coupable d'un accrochage avec la Nissan de Todd Kelly, le champion en titre et leader du championnat Shane van Gisbergen écopait d'une pénalité de 15 secondes : il terminait neuvième de l'épreuve.

Van Gisbergen occupait toujours la première place du championnat avec 20 points d'avance sur Coulthard et 51 unités sur son équipier Jamie Whincup.

Prochaine étape : les 22 et 23 avril sur le circuit de Philip Island.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Supercars
Événement Symmons Plains
Circuit Symmons Plains Raceway
Pilotes Fabian Coulthard
Type d'article Résumé de course