De Silvestro "soulagée" par son regain de forme en Supercars

partages
commentaires
De Silvestro
Andrew van Leeuwen
Par : Andrew van Leeuwen
2 mars 2018 à 13:49

Simona a indiqué que les signes de sa montée en puissance à la fin de la saison 2017 furent un grand soulagement à l'époque, et qu'ils sont une source d'optimisme avant d'aborder la saison 2018 de Supercars.

Simona de Silvestro, Nissan Motorsport
Simona de Silvestro, Nissan Motorsport
L'ancienne chanteuse des Destiny's Child Kelly Rowland discute avec Simona de Silvestro, Nissan Motorsports
Simona de Silvestro, Nissan Motorsport
Simona de Silvestro, Nissan Motorsport
Simona de Silvestro, Nissan Motorsport
Simona de Silvestro, Nissan Motorsport
Simona de Silvestro, Nissan Motorsport
Simona de Silvestro, Nissan Motorsport
Simona de Silvestro, Nissan Motorsport
Jamie Whincup, Triple Eight Race Engineering Holden

La pilote suisse Simona De Silvestro s'apprête à disputer sa seconde saison complète en Supercars avec l'appui officiel de l'équipe Nissan, avec pour commencer un rendez-vous toujours difficile lors de l'ouverture de la saison à Adelaïde, au Sud de l'Australie.

Alors qu'elle admet que la grande partie de sa première saison dans la discipline s'est avérée frustrante, alors qu'elle a dû s'adapter à la fois à la Nissan Altima et aux circuits qu'elle devait apprendre dans leur totalité, de Silvestro explique également que tout lui apparaît plus "normal" en vue de sa seconde campagne dans la série. 

 

Elle a également indiqué que ses performances remarquées à la fin de la saison dernière, notamment une belle démonstration dans les rues de Newcastle lors de la finale du championnat où elle a effectué plusieurs dépassements remarqués, lui ont donné confiance dans ses capacités à s'affirmer de manière durable en Supercars.

"Oui, c'est différent cette fois", a-t-elle confié à Motorsport.com. "C'est un peu plus normal car je sais maintenant comment se déroule une saison de Supercars."

"Cela m'a rendue un peu plus à l'aise, un peu plus sereine sur ce qui va arriver. Et connaître désormais le tracé d'Adélaïde, c'est une bonne chose." 

"La chose la plus importante est que nous avons fini la saison dernière en démontrant que nous avions vraiment un bon rythme. Maintenant, je sais que c'est possible en Supercars. Je sais qu'il m'est possible de courir comme j'ai l'habitude de le faire."

"Tout le monde m'a prévenu qu'il était assez piégeux de courir en Supercars ; je pense que l'an passé, c'était une année frustrante, simplement le fait de comprendre comment piloter ces voitures. Mais j'ai senti que, vers la fin de la saison, j'ai vraiment pris la mesure de tout cela, et je pense avoir montré à Newcastle que je pouvais être compétitive."

"C'était un gros soulagement pour moi. J'avais l'habitude de courir comme cela en IndyCar, et de voir qu'il était possible de faire la même chose avec ces voitures, c'était un gros soulagement pour moi et un point positif pour aborder la nouvelle saison."

Concentrée sur les qualifications

Rick Kelly, pilote de pointe de chez Nissan Motorsport l'an passé, et copropriétaire de l'écurie, a conseillé à de Silvestro de se concentrer sur sa performance sur un tour, prédisant que si elle était en mesure d'améliorer sa position sur la grille, les résultats suivraient rapidement. 

 

Une idée dont est également consciente de Silvestro, qui admet qu'améliorer sa position de départ (22,6 en moyenne sur la saison dernière), sera crucial.

"C'est la chose qui nous a causé le plus de tort l'an passé, et cela repose sur moi", a-t-elle ajouté. "Je dois frapper fort lors des qualifications, je dois tout mettre ensemble. Vous savez, quelques dixièmes en Supercars, c'est beaucoup. Si vous partez 20e, c'est bien plus difficile de progresser dans le classement."

Prochain article Supercars
La Mustang pour remplacer la Ford Falcon en 2018 ?

Previous article

La Mustang pour remplacer la Ford Falcon en 2018 ?

Next article

Simona De Silvestro : "La pression, je me la mets moi-même"

Simona De Silvestro : "La pression, je me la mets moi-même"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Supercars
Pilotes Simona De Silvestro
Équipes Nissan Motorsport (Australia)
Auteur Andrew van Leeuwen
Type d'article Actualités