McLaughlin et Volvo dominent les débats à Phillip Island

Scott McLaughlin a offert à Volvo deux victoires qui le replacent dans la course au championnat à l'occasion des courses disputées ce weekend à Philip Island, troisième étape du calendrier du V8 Supercars.

McLaughlin et Volvo dominent les débats à Phillip Island
Scott McLaughlin, Garry Rogers Motorsport Volvo
Mark Winterbottom, Prodrive Racing Australia Ford
Fabian Coulthard, Team Penske Ford
Scott Pye, Team Penske Ford
Scott McLaughlin, Garry Rogers Motorsport Volvo
Jamie Whincup, Triple Eight Race Engineering Holden
Mark Winterbottom, Prodrive Racing Australia Ford
Jamie Whincup, Triple Eight Race Engineering Holden, sort dans l'herbe
Le vainqueur Scott McLaughlin, Garry Rogers Motorsport Volvo

Au départ de la première manche, le poleman Scott McLaughlin conserve le commandement tandis que son coéquipier James Moffat, parti huitième, manque de heurter la Nissan de Michael Caruso, qui loupe son départ.

Le pilote Nismo est dépassé par une grande partie du peloton, si bien qu'il entame le premier virage en 19e position. Au même moment, Whincup double Winterbottom et s'empare de la troisième place. Ce même Winterbottom manque d'être percuté par Shane van Gisbergen lors de son passage obligatoire au stand.

Alors que le leader passe au stand dès le huitième tour, Fabian Coulthard tente une approche différente et attend la dixième boucle pour s'insérer dans la pit-lane. Cette stratégie menée par l'écurie DJR Penske s'avère payante puisqu'elle lui permet de revenir dans le peloton en septième position juste derrière Craig Lowndes.

Le Néo-zélandais entame alors une remontée spectaculaire, doublant tour-à-tour Lowndes, Van Gisbergen et Winterbotton avant de prendre facilement l'avantage sur Chaz Mostert, en proie à une crevaison. A 4 tours de la fin, Scott Pye rencontre des problèmes de pneus similaires qui lui font sortir de la piste au premier virage et ainsi renoncer à un classement dans le Top 10.

Leader de la course depuis le départ, McLaughlin finit par s'imposer et permet à Volvo et au Garry Rogers Motorsport de remporter sa première victoire depuis 2014. Il devance Jamie Whincup et Fabian Coulthard.

Duel au sommet

Tout auréolé de sa victoire en course 1, le natif de Christchurch continue sur sa lancée dès les qualifications du dimanche en signant la pole de la course 2, devançant Jamie Whincup de sept dixièmes de seconde.

Le départ de la course principale, longue de 45 tours, est donné le dimanche après-midi. À l'extinction des feux, Whincup se place au niveau de McLaughlin, mais ce dernier récupère immédiatement sa position au premier virage.

Une course-poursuite se joue ensuite entre les leaders ; elle vire en un duel à distance lorsque McLaughlin passe aux stands au dixième tour. Whincup fait de même au tour suivant. En revanche, ce dernier embarque plus d'essence sur sa Holden que son rival de chez Volvo. L'écart est alors de sept secondes entre les deux hommes.

Ayant moins de carburant, McLaughlin passe au stands avant Whincup. Lorsque le pilote Triple Eight ressort, il n'est plus que trois secondes derrière la Volvo. L'Australien tente de remonter sur McLaughlin jusqu'au moment où sort la voiture de sécurité suite à une crevaison de Cameron Waters.

Lorsque le safety car quitte la piste, il ne reste que six tours à Whincup pour essayer de prendre le commandement de la course. C'est peine perdue pour le pilote Holden, qui sort de la piste à la fin du tour de relance, dégageant un boulevard pour ses deux poursuivants Mark Winterbottom et Scott Pye.

Une performance remarquable est à mettre au crédit de Shane Van Gisbergen qui, avec sa stratégie à trois arrêts, peut profiter des six derniers tours de course et de ses pneus neufs pour remonter de la 22e à la dixième place.

Lors du passage sous le drapeau à damier, Scott McLaughin s'impose devant Mark Winterbottom et Scott Pye. Il remonte à la seconde place du classement général (636 points) juste derrière Jamie Whincup (651 points), qui s'empare de la tête du championnat. Le champion en titre Mark Winterbottom pointe au 3e rang, alors que Craig Lowndes et Will Davison complètent le top 5 provisoire.

Winterbottom au contact de Whincup au championnat

Avec deux poles et deux victoires, le jeune McLaughlin (22 ans seulement) a littéralement dominé le Philip Island SuperSprint, 500e manche de l'histoire du premier championnat de voitures de tourisme d'Australie.

La prochaine manche aura lieu les 7 au 8 mai sur le Barbagallo Raceway de Perth, à l'autre extrémité du continent.

partages
V8 Supercars australien - Entre NASCAR Sprint Cup et GT

Article précédent

V8 Supercars australien - Entre NASCAR Sprint Cup et GT

Article suivant

Volvo quittera le V8 Supercars à l'issue de la saison 2016

Volvo quittera le V8 Supercars à l'issue de la saison 2016