Sandown 500 - Garth Tander renoue avec la victoire

Garth Tander a mis fin à une série de 72 courses sans succès en s'imposant aux côtés de Warren Luff à l'issue d'une édition des Sandown 500 perturbée par la pluie.

Sandown 500 - Garth Tander renoue avec la victoire
Podium:les vainqueurs Garth Tander et Warren Luff, Holden Racing Team
Garth Tander et Warren Luff, Holden Racing Team
Shane van Gisberge et Alexander Premat, Triple Eight Race Engineering Holden
Deuxième place pour Shane van Gisberge, Triple Eight Race Engineering Holden
Les vainqueurs Garth Tander et Warren Luff, Holden Racing Team, les deuxièmes Shane van Gisbergen et Alexander Premat, Triple Eight Race Engineering Holden, les troisièmes Will Davison and Jonathon Webb, Tekno Autosports Holden
Will Davison et Jonathon Webb, Tekno Autosports Holden
Scott McLaughlin et David Wall, Garry Rogers Motorsport Volvo
Chaz Mostert et Steve Owen, Rod Nash Racing Ford
Accident pour James Golding, Garry Rogers Motorsport Volvo
Tim Slade et Ash Walsh, Brad Jones Racing Holden

Garth Tander a résisté à la pression de la Holden de Shane van Gisbergen dans les derniers tours, et ce malgré un élément de l'aile avant gauche menaçant de se détacher à 20 tours de l'arrivée sur la Holden du futur vainqueur, qui renouait avec la victoire pour la première fois depuis 2014 à l'occasion de la première des trois courses d'endurance de la saison. Il était épaulé par Warren Luff à cette occasion.

S'il était quelque peu déçu de ne pas avoir réussi à accrocher la victoire lors des Sandown 500, Van Gisbergen, qui disputait l'épreuve aux côtés d'Alexandre Prémat, peut se réjouir : cette deuxième place du pilote Triple Eight Engineering lui permet de s'emparer de la première place du championnat au détriment de son équipier Jamie Whincup, lointain 13e à l'arrivée.

Ce dernier perdait gros lorsque Paul Dumbrell, son équipier, était sanctionné pour avoir dégrafé son harnais avant que sa voiture ne soit totalement immobilisée au moment du changement de pilote. L'équipage écopait alors d'un drive through, qui le faisait chuter au classement. Les deux hommes s'étaient élancés de la pole position.

Le podium était complété par une autre Holden, celle de l'équipage Tekno Autosport, Will Davison et Jonathon Webb devant Scott McLaughlin et David Wall, quatrièmes au volant de leur Volvo. La Ford de Chaz Mostert et Steve Owen complétait le top 5.

La grosse frayeur de James Golding

Alors que la pluie a fortement perturbée le déroulement de la course, l'épreuve a été arrêtée avant son terme après la violente sortie de route de la Volvo de James Golding, équipier pour l'occasion du titulaire James Moffat. Golding tirait en effet tout droit à un freinage et percutait violemment le mur de pneus, sans dommage pour le pilote.

Accident pour James Golding, Garry Rogers Motorsport Volvo

Les concurrents se retrouveront pour la deuxième course d'enduro, et un véritable morceau de bravoure, les Bathurst 1000, disputés le 9 octobre sur le mythique circuit de Mount Panorama.

partages
commentaires
Nissan poursuit son implication en Supercars et en GT Australien

Article précédent

Nissan poursuit son implication en Supercars et en GT Australien

Article suivant

Prémat répond aux critiques avec un podium à Sandown

Prémat répond aux critiques avec un podium à Sandown
Charger les commentaires