Shane van Gisbergen au-dessus du lot à Melbourne

Le pilote néo-zélandais a décroché ses premiers lauriers pour l'équipe Triple Eight qu'il a rejoint cette saison, en remportant pas moins de trois des quatre courses présentées ce weekend à Melbourne, au volant de sa Holden Commodore.

Shane van Gisbergen au-dessus du lot à Melbourne
Shane van Gisbergen, Triple Eight Race Engineering Holden et Jamie Whincup, Triple Eight Race Engineering Holden
Jamie Whincup, Triple Eight Race Engineering Holden
Le départ
Craig Lowndes, Triple Eight Race Engineering Holden
Jamie Whincup, Triple Eight Race Engineering Holden
Fabian Coulthard, Team Penske Ford
Le départ
Jason Bright, Brad Jones Racing Holden se crashe
Garth Tander, Holden Racing Team
Craig Lowndes, Triple Eight Race Engineering Holden et Shane van Gisbergen, Triple Eight Race Engineering Holden

Auteur de la pole position, Jamie Whincup prenait les devants et creusait un léger écart après le départ de la première course, mais une neutralisation derrière la voiture de sécurité, après deux accidents séparés – Jason Bright et Scott Pye d'un côté, Mark Winterbottom et Fabian Coulthard de l'autre -, permettait au peloton de se regrouper derrière le sextuple champion de la discipline, qui se retrouvait alors sous la menace de son nouvel équipier Shane van Gisbergen, bien revenu de sa 5e place au départ.

Lorsque Whincup commettait une petite erreur après la fin de la neutralisation, van Gisbergen en profitait pour prendre le commandement, les deux pilotes Triple Eight creusant rapidement l'écart avec leurs poursuivants. Shane van Gisbergen remportait ainsi son premier succès avec Triple Eight, même si les courses de Melbourne se déroulent hors championnat. Son équipier Jamie Whincup terminait sur ses talons, alors que le podium était complété par Chaz Mostert sur sa Ford FG X Falcon.

Van Gisbergen récidivait quelques heures plus tard en remportant la course 2, menant un triplé Triple Eight puisque le podium était complété par ses équipiers Craig Lowndes et Jamie Whincup. Si Van Gisbergen a mené la danse durant toute la course, Lowndes et Whincup ont dû batailler dur pour se défaire de Chaz Mostert et Fabian Coulthard, qui faisaient partie du groupe de tête lors des premiers tours.

Encore un triplé Triple Eight dans la course 3, mais c'est cette fois Jamie Whincup qui décrochait la timbale, après avoir disposé de son équipier Van Gisbergen, qui s'était élancé de la pole position, au 3e tour. Sous la pression de Craig Lowndes, ce dernier défendait sa deuxième place, ce qui permettait à Whincup de creuser l'écart en tête et de s'imposer devant ses comparses.

Enfin, Shane Van Gisbergen complétait son weekend exceptionnel en décrochant sa troisième victoire à l'issue de la quatrième course disputée à Melbourne.

Ce dernier s'élançait en tête, suivi de près par la Ford FG X Falcon, qui s'intercalait entre les pilotes Triple Eight, devant Craig Lowndes et Jamie Whincup. Ce dernier était stoppé par des ennuis techniques quelques tours plus tard, laissant désormais une bataille à trois entre les deux Holden de Van Gisbergen et Lowndes encadrant la Ford de Coulthard.

Après une grosse pression exercée par le pilote Ford, ce dernier lâchait finalement du lest en fin de course, laissant Van Gisbergen filer vers un nouveau succès, alors que Lowndes complétait le podium.

Après cet intermède hors championnat en levée de rideau de la Formule 1 à Melbourne, le championnat V8 Supercars reprendra ses droits les 2 et 3 avril sur le circuit de Launceston, en Tasmanie, deuxième étape du calendrier.

Pour l'heure, après les trois premières courses disputées à Adélaïde lors de l'ouverture de la saison, c'est l'étonnant Michael Caruso (Nissan) qui occupe la tête du classement devant Whincup et Van Gisbergen, qui a confirmé ce weekend qu'il faisait partie des grands favoris au titre.

partages
commentaires
Ouverture chaotique à Adélaïde, Caruso et Nissan leaders surprises

Article précédent

Ouverture chaotique à Adélaïde, Caruso et Nissan leaders surprises

Article suivant

V8 Supercars australien - Entre NASCAR Sprint Cup et GT

V8 Supercars australien - Entre NASCAR Sprint Cup et GT
Charger les commentaires