Simona de Silvestro s'associe avec Nissan sur plusieurs années

partages
commentaires
Simona de Silvestro s'associe avec Nissan sur plusieurs années
Par : Emmanuel Rolland
17 nov. 2016 à 13:11

Simona de Silvestro pilotera l'une des quatre Nissan Altima officielles pour l'intégralité du championnat Supercars australien en 2017, dans le cadre d'un accord de plusieurs années avec le constructeur japonais.

Renee Gracie, Simona De Silvestro, Harvey Norman Supergirls Nissan
Simona de Silvestro, Harvey Norman Supergirls Nissan
Renee Gracie, Simona De Silvestro, Harvey Norman Supergirls Nissan
Simona de Silvestro
Michael Caruso, Dean Fiore, Nissan Motorsports
Michael Caruso, Nissan Motorsports
Todd Kelly, Nissan Motorsports
Rick Kelly, Nissan Motorsports
Dale Wood, Nissan Motorsports

La Suissesse avait déjà assuré sa place en Supercars pour plusieurs saisons grâce au partenariat qui la lie avec la marque de matériel de bureautique Harvey Norman, mais restait encore à déterminer sous quelles couleurs allait évoluer la native de Thoune.

Ses liens avec la marque nipponne demeuraient évidents après sa récente participation à la course de Bathurst avec Nissan Motorsport, aux côtés de Renée Gracie, les deux jeunes femmes s'étant classées au 14e rang sur le circuit de Mount Panorama. Mais le Prodrive Racing constituait également une piste, la structure australienne ayant été la première à faire venir De Silvestro en Supercars en 2015 sur une Ford FG X Falcon pour Bathurst, où cette dernière s'était alors classée au 21e rang, déjà avec Renée Gracie.

Simona de Silvestro rejoindra finalement bien le Nissan Motorsport, et intégrera l'équipe aux côtés de Michael Caruso, déjà confirmé, et probablement des frères Todd et Rick Kelly, alors que Dale Wood sera poussé vers la sortie à l'issue de la saison 2016 pour laisser sa place à la nouvelle arrivante.

De Silvestro devient ainsi la première pilote féminine engagée à temps complet en Supercars, qui plus est au sein d'une équipe officielle.

"Je pense que la chose la plus importante est d'être pilote d'usine", a commenté Simona de Silvestro au sujet de son choix d'équipe. "C'est génial d'avoir la confiance de Nissan Motorsport, et qu'ils me donne une chance de piloter pour eux."

"J'ai vraiment apprécié courir pour eux à Bathurst", poursuit-elle. "J'ai vraiment apprécié la voiture, et plein d'autres choses encore. Et l'équipe également, c'est une belle équipe, et vous pouvez voir qu'il y a un grand potentiel. J'espère ainsi que travailler avec eux apportera beaucoup de succès."

"Mes attentes pour l'an prochain ? Je pense que ce sera un très gros challenge pour moi. Comme je l'ai déjà dit, la plupart de ma carrière s'est faite en monoplace. La Nissan Altima était bien à Bathurst, j'espère donc que je pourrai m'adapter rapidement aux autres circuits. Apprendre les circuits et travailler avec l'équipe sera un gros challenge, mais je me réjouis de cela."

Un nouveau chapitre

À 28 ans, Simona de Silvestro compte plus de dix ans d'expérience en sport automobile. Après des débuts en Formule Renault Italie en 2005, la Suissesse a pris la direction des États-Unis pour disputer le championnat Formule BMW, avant trois saisons en Formule Atlantic, et une 3e place du championnat en 2009. Elle compte également quatre saisons complètes en IndyCar et cinq départs aux 500 miles d'Indianapolis.

Simona de Silvestro a également officié en tant que pilote essayeur en F1 pour le compte de ses compatriotes de l'écurie Sauber en 2014. Elle est aussi devenue la première femme à marquer des points en Formule E lors de la saison 2015-2016, qu'elle disputait sous les couleurs de l'équipe Andretti.

Prochain article Supercars
Shane Van Gisbergen tient la corde avant la manche finale

Previous article

Shane Van Gisbergen tient la corde avant la manche finale

Next article

Van Gisbergen sacré champion 2016

Van Gisbergen sacré champion 2016
Load comments

À propos de cet article

Séries Supercars
Pilotes Simona De Silvestro
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Actualités