Neuchâtel, capitale des Lamborghini l’espace d’un week-end

L’usine de Sant'Agata Bolognese a choisi la Confédération Suisse pour mettre sur pied le premier concours d’élégance de son département historique, le Polo Storico Lamborghini...

Une longue histoire d’amour unit la Suisse à l’emblématique marque automobile fondée en 1963 par Ferruccio Lamborghini. C’est en effet au Salon de Genève que ce dernier présenta en première mondiale ses différents modèles Miura (1966), Marzal (1967) et LP500 Countach (1971).

 

Et lorsque Ferruccio Lamborghini, né en 1916 sous le signe du taureau, décida de se retirer de la marque qui porte son nom, il céda ses actions à deux hommes d’affaires suisses. Tout d’abord à Georges-Henri Rossetti qui racheta 51% de ses parts en 1973, puis à René Leimer qui reprit les 49% restants en 1974.

C’est également un Suisse, Karl Foitek, le père du futur pilote de F1 Gregor Foitek, qui fut le premier à courir au volant d’une Lamborghini Miura lors d’une course du calendrier sportif de l’ACS disputée sur le circuit de Hockenheim. 

"La Suisse est un marché très important pour Lamborghini, mais si nous avons décidé d’y organiser le tout premier concours d’élégance de notre Polo Storico, c’est également parce que nous souhaitons associer à notre concours quelques-uns des plus grands noms du design mondial. Cette année, notre choix s’est porté sur l’architecte suisse Le Corbusier", nous a expliqué Clara Magnanini, Brand & Corporate Communications Manager de Lamborghini. 

 

Une autre raison qui a poussé Lamborghini à mettre sur pied en Suisse son premier concours d’élégance, intitulé justement "Lamborghini & Design", a été son association avec l’horloger genevois Roger Dubuis. Le partenariat entre ce dernier et la marque au taureau ne sera officialisé que ces prochains jours avec le lancement d’une montre qui s’inspire directement d’un des modèles de la gamme actuelle de Lamborghini et que Motorsport.com a déjà pu admirer.

Les publicités de Roger Dubuis étaient toutefois déjà bien visibles tout autour de la Place du Port de Neuchâtel qui a accueilli dimanche le concours d’élégance. Il y avait même un présentoir Roger Dubuis où figuraient les montres conçues avec le concours du manufacturier pneumatique Pirelli, fournisseur officiel de Lamborghini, à commencer par l’Excalibur Spider Pirelli dont le bracelet a été réalisé à partir des pneumatiques Pirelli avec lesquels Lewis Hamilton s’était imposé au Grand Prix de Monaco 2016. 

 

Enfin, une des raisons qui a également poussé la marque de Sant’Agata Bolognese à venir en Suisse pour son premier concours d’élégance est que l’un de nos compatriotes, en l’occurrence Albert Spiess, possède quelques-unes des plus belles Lamborghini au monde. Il en avait d’ailleurs amenées sept à Neuchâtel dont la célèbre Marzal à qui le jury du concours d’élégance a décerné le prix spécial "Best of the Best".

 

Le Prince Rainier, Lamborghini Marzal
Le Prince Rainier, Lamborghini Marzal

Photo de: Photo DR

Cette voiture n’est pas inconnue des passionnés de F1. C’est en effet au volant de la Lamborghini Marzal que Son Altesse Sérénissime le Prince Rainier de Monaco avait effectué le tour d’honneur du Grand Prix de Monaco de 1967 en compagnie de la Princesse Grace. 

Propriété jusqu’en 2010 de la collection du carrossier Bertone, la Marzal a été achetée en 2011 lors de la vente aux enchères de RM Auctions à la Ville d’Este par le collectionneur suisse Albert Spiess. "Afin de lui redonner toute sa splendeur, nous avons engagé un très long travail de restauration. Initié en 2012, il ne s’est terminé qu’une semaine avant ce concours d’élégance de Neuchâtel", a confié Albert Spiess à Motorsport.com Suisse.

Ses efforts ont été couronnés de succès car, comme nous l’avons relevé un peu plus haut, c’est justement à sa Marzal que le jury du concours, présidé par Stefano Pasini et composé de juges aussi célèbres que Corrado Lopresto ou Alain Cadenet, 3e des 24 Heures du Mans de 1976, a accordé le prix spécial "Best of the Best", à savoir une sculpture géante représentant le célèbre Modulor de l’architecte Charles-Edouard Jeanneret, plus connu sous le nom Le Corbusier. 

 

La Miura SV du collectionneur japonais Eizo Tomita s’est pour sa part adjugée le prix du "Best of show". Alain de Cadenet, qui a disputé à six reprises les 24 Heures du Mans et qui officiait en tant que speaker du jury du concours d’élégance, n’a pas manqué de saluer le fait qu’Eizo Tomita avait expressément envoyé par avion sa Miura SV afin de participer à ce concours.

 

Walter Wolf's Countach, carte de circulation
Walter Wolf's Countach, carte de circulation

Photo de: Laurent Missbauer

C’est en revanche de Belgique que provenait la Countach 25e anniversaire ayant jadis appartenu à Walter Wolf, propriétaire du Walter Wolf Racing qui fit courir en F1, de 1977 à 1979, Jody Scheckter, Bobby Rahal, James Hunt et Keke Rosberg. Le propriétaire de cette Countach a d’ailleurs tenu à montrer à Motorsport.com la copie de la carte grise spécifiant que le premier propriétaire était l’Austro-Canadien Walter Wolf, né le 5 octobre 1939 à Graz en… Australie (sic) et domicilié à Sant’Agata Bolognese. 

Parmi les différentes personnalités présentes à Neuchâtel, on relevait notamment Stefano Domenicali, CEO de Lamborghini depuis 2016 après avoir été à la tête de la Gestione sportiva de la Scuderia Ferrari pendant de nombreuses années, Mitja Borkert, chef du design de Lamborghini, ainsi que Sacha Prost, le fils du quadruple champion du monde de F1 Alain Prost. 

 

Grand passionné de voitures anciennes, Sacha Prost est à la tête de la ligne de vêtements 8Js avec sa belle-sœur Delphine Prost, l’épouse du pilote Nicolas Prost. Avec son appellation 8Js, la marque de Sacha et Delphine Prost rend hommage à huit grands pilotes de F1 dont le prénom débute justement par un "J", à savoir Jack Brabham, Jim Clark, John Surtees, Jackie Stewart, Jochen Rindt, Jacky Ickx, Jo Siffert et James Hunt. 

Concours d'élégance - Résultat complet 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Vintage
Événement Lamborghini & Design - Omaggio a Le Corbusier
Sous-évènement Concours d'élégance
Pilotes Alain de Cadenet , Joseph Siffert , Karl Foitek , Heinz Schiller
Équipes Walter Wolf Racing
Type d'article Actualités
Tags lamborghini, suisse