Un vibrant hommage à Herbert Müller et à Heini Walter

L’exposition sur Herbert Müller et Heini Walter à Zweisimmen a été très intéressante. On y a appris que Henri Pescarolo participera à la course de côte historique d’Ollon-Villars.

Une Porsche 906 de course, de nombreux modèles réduits, posters, photos, films, trophées, coupes et autres programmes de course retraçant la carrière de Herbert Müller et de Heini Walter. L’exposition organisée le dimanche de Pentecôte au Forellensee de Zweisimmen, dans l’Oberland bernois, valait indiscutablement le déplacement.

Herbert Müller et Heini Walter ont été, avec Clay Regazzoni, Jo Siffert et Silvio Moser, parmi les meilleurs pilotes que la Suisse ait connus il y a une cinquantaine d’années. Si Herbert Müller, vainqueur à deux reprises de la Targa Florio et deux fois 2e aux 24 Heures du Mans, n’a jamais réussi à courir en F1 (il avait dû déclarer forfait au GP d’Italie de 1971 au volant d’une Lotus sponsorisée par les cigares suisses Villiger), Heini Walter a en revanche disputé le GP d’Allemagne de F1 de 1962 au volant d’une Porsche.

Ce Grand Prix d’Allemagne de 1962 est le dernier à avoir vu trois pilotes suisses au départ. Heini Walter, double champion d’Europe de la montagne, en 1960 et en 1961, et quintuple champion de Suisse, s’y était qualifié en 14e position, alors que Jo Siffert et Heinz Schiller, tous deux sur Lotus, avaient dû se contenter des 16e et 20e rangs sur la grille de départ.

 

Le programme de ce Grand Prix d’Allemagne était par ailleurs exposé au restaurant Forellensee dont l’exploitant est Daniel Müller, le fils d’Herbert Müller. Brillant animateur de la F3 allemande et du Grand-Prix de Monaco de F3 de 1989 où il s’était avéré plus rapide que les futurs champions du monde Mika Hakkinen et Jacques Villeneuve, Daniel Müller participera à la course de côte historique d’Ollon-Villars (26-27 août) au volant de l’ancienne Tecno de F2 de Clay Regazzoni.

"Il s’agit de la F2 qui est actuellement exposée à la Clay Regazzoni Memorial Room à Lugano", nous a expliqué Daniel Müller. "J’ai d’ailleurs pu m’entraîner à son volant en tournant la semaine passée sur le circuit Tazio Nuvolari en Italie. J’ai hâte de conduire cette magnifique Tecno à Ollon-Villars où il y aura également Henri Pescarolo." 

Le quadruple vainqueur des 24 Heures du Mans et recordman du nombre de participation à la grande classique mancelle avec 33 (!) départs participera cette année à la course de côte historique d’Ollon-Villars au volant d’une des Matra MS11 avec laquelle il avait couru en F1 en 1968.

Henri Pescarolo a en effet également couru en F1 en disputant 56 grands prix entre 1968 et 1976, dont 15 sur Matra. Au sujet de cette dernière marque, on relèvera que c’est le pilote Matra François Cevert qui signa en 1971 le record absolu de la course de côte Ollon-Villars en arrêtant les chronos en 3’47’’05 au volant d’une Tecno de Formule 2.

L’exposition organisée en hommage à Heini Walter et à Herbert Müller, qui ont brillé tous les deux à plusieurs reprises à Ollon-Villars, a également attiré plusieurs personnalités. Parmi elles, Remo Bader qui s’occupe, entre autres, du site internet www.heiniwalter.ch.

Remo Bader a profité de sa présence à Zweisimmen pour rappeler que le Heimatmuseum* de Aesch, dans le demi-canton de Bâle-Campagne, accueille actuellement une exposition consacrée à Heini Walter. Ce dernier aurait en effet fêté le 28 juillet son 90e anniversaire. Né le 28 juillet 1927, il est décédé le 12 mai 2009.

Ce musée est ouvert tous les premiers dimanche du mois, en dehors des fêtes scolaires, ainsi que le vendredi 30 juin lors de la nuit de la culture. Cette année, il ouvrira donc ses portes les dimanche 3 septembre, 5 novembre et 3 décembre.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Vintage
Événement Exposition en hommage à Herbert Müller et Heini Walter
Sous-évènement Événement Special
Pilotes Herbert Müller , Heini Walter
Type d'article Nostalgie
Tags hommage, suisse