La Williams de 1983 bientôt en démonstration

partages
commentaires
La Williams de 1983 bientôt en démonstration
19 févr. 2018 à 15:19

La Williams FW08C avec laquelle Keke Rosberg avait remporté le Grand Prix de Monaco sera la vedette d'un événement organisé début juin pour célébrer les cinquante ans du circuit de Thruxton, en Grande-Bretagne.

Keke Rosberg, Williams FW08C Ford
Keke Rosberg, Williams FW08C
Keke Rosberg, Williams FW08C Ford
Karun Chandhok dans la Williams FW08C

Cette monoplace fait partie de celles entretenues pas la division Williams Heritage, créée en 2014 et chargée de faire rouler des modèles historiques de l'écurie lors de démonstration. C'est l'ancien mécanicien et team manager de l'écurie, Dickie Stanford, qui s'occupe de faire vivre le programme.

Pour célébrer le cinquantième anniversaire du circuit de Thruxton, les organisateurs des festivités qui auront lieu les 2 et 3 juin prochains ont obtenu la présence de cette F1 historique. On ne sait pas, pour l'heure, qui sera à son volant.

"C'est ce que j'appellerais une F1 à proprement parler, avec les hurlements de son moteur V8 et des pneus larges à l'arrière", se réjouit Bill Coombs, dirigeant du circuit, en évoquant la FW08C. "Elle ravivera certainement des souvenirs à ceux qui ont eu la chance de la voir courir lors de son âge d'or. Ce sera très spécial."

Dotée d'un bloc Cosworth atmosphérique, la Williams FW08C pouvait difficilement rivaliser avec la concurrence équipée de moteurs turbo tout au long de la saison 1983. Pourtant, à son volant, Keke Rosberg avait réussi à signer la pole position du Grand Prix inaugural au Brésil, avant de décrocher son unique victoire de l'année dans les rues de Monaco, dans des conditions climatiques changeantes.

Cette monoplace était frappée du numéro 1, un an après le titre mondial décroché par Keke Rosberg, déjà avec Williams. Le Finlandais avait pour coéquipier le Français Jacques Laffite.

Prochain article Vintage
Neuchâtel, capitale des Lamborghini l’espace d’un week-end

Previous article

Neuchâtel, capitale des Lamborghini l’espace d’un week-end

Next article

Porsche Classic Race : l'émotion brute sur Le Mans Classic

Porsche Classic Race : l'émotion brute sur Le Mans Classic
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Vintage
Équipes Williams
Type d'article Actualités