VLN 2 : Fässler-Müller, bon la première en vue des 24h

partages
commentaires
VLN 2 : Fässler-Müller, bon la première en vue des 24h
Peter Wyss
Par : Peter Wyss
11 avr. 2017 à 15:17

Le tandem suisse suscite des sensations excellentes lors du premier partage du volant de l'Audi R8 LMS. La préparation au marathon du Nürburgring est partie du bon pied : "Le secret est de s'écouter réciproquement''.

Marcel Fässler, Audi RS3 LMS, Audi Sport Team WRT
Marcel Fässler, Robin Frijns, Rene Rast, Audi Sport Team WRT, Audi R8 LMS
Marcel Fässler, Robin Frijns, Rene Rast, Audi Sport Team WRT, Audi R8 LMS
Marcel Fässler, Robin Frijns, Rene Rast, Audi Sport Team WRT, Audi R8 LMS
Marcel Fässler, Robin Frijns, Rene Rast, Audi Sport Team WRT, Audi R8 LMS
Podium: 1. #911 Manthey Racing, Porsche 911 GT3 R: Frédéric Makowiecki, Richard Lietz; 2. #8 Haribo Racing, Mercedes AMG GT3: Uwe Alzen, Lance David Arnold, Maximilian Götz; 3. #49 Audi Sport Team WRT, Audi R8 LMS: Marcel Fässler, Robin Frijns, Nico Müller
Nico Müller, Marcel Fässler, Robin Frijns, Audi R8 LMS, Audi Sport Team WRT
Marcel Fässler, Audi R8 LMS, Audi Sport Team WRT
42. DMV 4-Stunden-Rennen, start

Nico Müller était dans la petite enfance quand Marcel Fässler a vaincu trois fois les 24 Heures du Mans, avant de devenir le premier et seul pilote suisse à obtenir un diplôme de champion du monde WEC en 2012.


Vingt-trois années après Marcel, Nico a rapporté le drapeau suisse sur la marche la plus haute du podium dans une course DTM, ce qui se répétait ensuite aux 24 Heures du Nürburgring en 2015.

Les deux puissances du motorsport helvétique ne pouvaient que finir par se rencontrer tôt ou tard. De la fantaisie à la réalité. Dans le weekend du 8 avril, lors de la deuxième étape du VLN, Müller et Fässler ont partagé pour la première fois le même siège (celui de l'Audi R8 LMS du Team WRT), avec l'objectif de se préparer au mieux aux 24 Heures du Nürburgring qui se déroulera du 27 au 28 mai.

Avec Robin Frijns, le duo suisse a terminé à la troisième place les 4 Heures sur le circuit allemand, en cumulant un retard de 7"4 par rapport aux vainqueurs absolus Richard Lietz et Fred Makowiecki.

"Dans le classement nous avons rencontré quelques problèmes, mais dans la course, heureusement, tout s'est passé pour le mieux. La troisième place nous satisfait et représente un excellent point de départ en vue des 24h, qui restent notre objectif principal", a expliqué Müller.

 

"Etre sur le podium avec Marcel a été une grande émotion. C'est mon idole dès mon enfance. Partager la voiture avec lui et obtenir le podium est quelque chose de gratifiant et excitant. Comment on s'organise ? Le secret est de s'écouter réciproquement. Je peux apprendre vraiment beaucoup aux cotés de Marcel, en exploitant son expérience en LMP1", a poursuivi le jeune talent suisse.


2017 sera-t-elle l'année chanceuse pour Fässler ? "J'espère que oui, ca fait partie de nos potentialités. J'ai déjà été au sommet du classement général dans les dernières éditions, mais pour y rester jusqu'à la fin il faut même un peu de chance. En tel sens, j'espère que Nico pourra être mon amulette".

Prochain article VLN
VLN : podium pour Schmidt, victoire pour Toyota Swiss Racing

Previous article

VLN : podium pour Schmidt, victoire pour Toyota Swiss Racing

Next article

VLN: Mettler rate la victoire pour 7 millièmes

VLN: Mettler rate la victoire pour 7 millièmes

À propos de cet article

Séries VLN
Événement VLN 2
Catégorie Samedi, course
Lieu Nürburgring
Pilotes Marcel Fässler , Robin Frijns , Nico Müller
Équipes Belgian Audi Club Team WRT
Auteur Peter Wyss
Type d'article Commentaire