WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
45 jours

Alpine s'apprête à rejoindre le LMP1

partages
commentaires
Alpine s'apprête à rejoindre le LMP1
Par :

Signatech Alpine évoluera dans la catégorie supérieure en WEC la saison prochaine en alignant une Rebellion R-13 rebadgée.

La décision, annoncée dans un premier temps jeudi par Auto Hebdo, s'inscrit dans la continuité de l'annonce faite la semaine dernière pour la Formule 1, où l'écurie Renault deviendra Alpine. Une officialisation du programme est attendue lundi.

D'après les informations de Motorsport.com, Alpine utilisera l'un des trois châssis R-13 construits par Oreca, qui va le lui prêter. La voiture devrait être rebadgée au nom d'Alpine, comme c'est le cas actuellement avec l'Oreca 07 LMP2 renommée Alpine A470.

Lire aussi :

Rebellion, malgré la fin de son engagement en Endurance à l'issue de la saison 2019-2020 du WEC, a fait savoir à Motorsport.com qu'il n'était pas envisagé de vendre ou de prêter ses deux R-13 à moteur Gibson.

André Negrao et Nathanaël Berthon font partie des candidats du côté des pilotes. Thomas Laurent pourrait également être de la partie.

L'arrivée de Signatech Alpine en LMP1 pour 2021, même avec un prototype de l'ancienne génération qui évoluera aux côtés des nouvelles Le Mans Hypercar (LMH), est une bonne nouvelle pour la catégorie, qui ne compte pour le moment que Toyota, Glickenhaus et ByKolles comme futurs engagés.

Alpine devrait aligner l'unique LMP1 sur la grille, à moins que Ginetta ne trouve un client souhaitant utiliser sa G60-LT-01 la saison prochaine.

Ce programme alimente également les perspectives d'engagement d'Alpine en LMH ou en LMDh à plus long terme. Si cela se concrétisait, la marque viendrait alors se frotter à un autre constructeur français, Peugeot, dont l'entrée en lice est attendue pour 2022.

Alpine est présent en LMP2 depuis 2015 et s'est d'abord engagé avec une Oreca 03, puis avec une Oreca 05. L'équipe a décroché trois fois la victoire dans cette catégorie aux 24 Heures du Mans.

Les deux Toyota alourdies pour les 24 Heures du Mans

Article précédent

Les deux Toyota alourdies pour les 24 Heures du Mans

Article suivant

Ginetta déclare forfait pour les 24 Heures du Mans

Ginetta déclare forfait pour les 24 Heures du Mans
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Équipes Signatech
Auteur Jamie Klein