WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
14 Heures
:
49 Minutes
:
45 Secondes

L'arrivée de Peugeot va "inciter d'autres constructeurs à s'engager"

partages
commentaires
L'arrivée de Peugeot va "inciter d'autres constructeurs à s'engager"
Par :
13 nov. 2019 à 16:30

La nouvelle du retour de Peugeot en Endurance à partir de 2022 réjouit les responsables du WEC et de l'Automobile Club de l'Ouest, ravis d'accueillir une marque historique mais aussi un nouveau concurrent en Hypercar.

L'annonce a quelque peu surpris les observateurs mais Peugeot a pourtant bien officialisé son retour, à partir de la saison 2022-2023, en Endurance et aux 24 Heures du Mans, avec son engagement dans le Championnat du monde de la discipline. Pour cela, la marque va concevoir une Hypercar répondant au règlement de la nouvelle catégorie qui remplacera à partir de 2020 le LMP1 actuel et dont les détails seront annoncés en début d'année prochaine.

Lire aussi :

La marque au Lion a remporté les 24 Heures du Mans à trois reprises, en 1992 et 1993 avec la 905 et en 2009 avec la 908 HDi FAP. C'est donc à la fois un constructeur historique qui revient mais également un concurrent de plus qui va garnir les rangs de l'Hypercar. Et pour Gérard Neveu, directeur général du WEC, cette nouvelle arrivée, combinée aux firmes déjà présentes, aura un effet incitatif important : "Voici une très grande nouvelle pour tous ceux qui sont impliqués en Endurance. L’arrivée de Peugeot dans la nouvelle catégorie Hypercar, aux côtés d'Aston Martin et Toyota, ne pourra qu’inciter d’autres constructeurs à s’engager dans la catégorie reine en Endurance. Nous sommes vraiment heureux et honorés d’accueillir à nouveau un concurrent et une marque à l’histoire si riche de succès qui est celle de Peugeot."

"L'annonce de ce jour est doublement enthousiasmante : elle symbolise à la fois l'arrivée d'un nouveau concurrent dans la catégorie Hypercar qui régira le Championnat du monde d'Endurance de la FIA dès la saison prochaine, tout comme le retour d'une marque référente en Endurance", poursuit de son côté Pierre Fillon, président de l’ACO. "Peugeot a marqué l'Histoire de l'Endurance et des 24 Heures du Mans, en gagnant l'épreuve certes, mais en produisant aussi des machines toujours spectaculaires, particulièrement appréciées des spectateurs. Je suis impatient de voir la voiture de course française qui va prendre le relais des gagnantes 905 et 908."

Article suivant
Vidéo - L'ultime duel entre Peugeot et Audi aux 24H du Mans

Article précédent

Vidéo - L'ultime duel entre Peugeot et Audi aux 24H du Mans

Article suivant

Toyota : Un timing "serré et risqué" pour préparer l'Hypercar

Toyota : Un timing "serré et risqué" pour préparer l'Hypercar
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans , WEC
Équipes Peugeot Sport
Auteur Fabien Gaillard