Aston Martin pense à l'hypercar mais ne sacrifiera pas le GT

partages
commentaires
Aston Martin pense à l'hypercar mais ne sacrifiera pas le GT
Par : Gary Watkins
1 sept. 2018 à 12:37

Aston Martin poursuivra son engagement en GT même si la marque se lance dans un programme avec une nouvelle hypercar en FIA WEC, ou en DTM.

Président d'Aston Martin Racing, David King insiste sur le fait que le constructeur "courra toujours en GT", alors qu'un intérêt pour la future catégorie du WEC, qui remplacera le LMP1, est de notoriété publique, et que le nom de la marque circule également pour un engagement en DTM.

"Quoi qu'il se passe en LMP, nous sommes engagés en GT sur le long terme", assure-t-il. "Nous courons en GT depuis notre retour [en 2005] et ça ne changera pas. Il y a un long chemin à parcourir pour évaluer l'option LMP, mais si nous le faisons, nous ne sacrifierons jamais le GT."

Lire aussi :

David King a confirmé qu'Aston Martin participait aux réunions du groupe de travail technique pour élaborer la réglementation du nouveau concept d'hypercar, dont le projet a été présenté cette année avant les 24 Heures du Mans.

Il a révélé qu'Aston Martin avait pris un engagement de quatre ans pour courir en WEC avec la seconde génération de sa Vantage GTE, qui a débuté en compétition à l'occasion de la Super Saison 2018-2019.

Aston a également lancé une nouvelle Vantage GT3, basée sur la voiture de la catégorie GTE Pro, et qui sera rendue disponible pour les clients en vue de la saison 2019.

#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage AMR: Alex Lynn, Maxime Martin

Interrogé sur une possible arrivée en DTM, en coopération avec l'équipe suisse R-Motorsport, qui aligne des Aston Martin en Blancpain GT Series Endurance Cup, King a répondu : "Nous recherchons toujours des opportunités pour courir, mais le coeur de notre stratégie se situe en Endurance".

King a précisé qu'il était prématuré de parler d'un nouveau projet sportif d'Aston qui recevrait le soutien de Red Bull, également lié à un possible programme en DTM.

"À l'heure actuelle, notre association avec Red Bull existe sur le projet Valkyrie [l'hypercar hybride dessinée par Adrian Newey] et nous devrons attendre de voir si les relations vont plus loin."

Red Bull Racing et AF Racing, société mère de R-Motorsport, entretiennent des liens à travers le programme Valkyrie, dont elles sont toutes les deux des partenaires fondateurs.

R-Motorsport a déjà annoncé ce qui est décrit comme un "partenariat stratégique d'innovation", avec HWA, partenaire de longue date de Mercedes en sport automobile, et qui pourrait aussi être chargé du développement d'une Aston Martin en DTM pour 2020.

Article suivant
La F1 crée un problème de calendrier majeur entre Suzuka et Fuji

Article précédent

La F1 crée un problème de calendrier majeur entre Suzuka et Fuji

Article suivant

Vergne remplacera Duval à Fuji

Vergne remplacera Duval à Fuji
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries DTM , WEC
Équipes Aston Martin Racing Boutique
Auteur Gary Watkins